Sala : le discours incohérent du supposé pilote de l'avion

Jonathan Ferdinand - mercredi 23 janvier 2019 4k Likes

La police de Guernesey a repris mercredi matin ses recherches pour retrouver Emiliano Sala et le pilote du vol Nantes-Cardiff qui devait emmener l'attaquant argentin vers son nouveau club de Premier League. Si les autorités locales ont annoncé avoir retrouvé des débris flottants, elles n'ont pas confirmé qu'il s'agissait de ceux de l'avion recherché. La police s'est d'ailleurs fixée  4 hypothèses pour tenter de retrouver l'ancien joueur du FC Nantes.

Parmi les premiers éléments de l'enquête, il y a le discours incohérent de Dave Henderson, un pilote chevronné de 65 ans, qui devait emmener Sala au pays de Galles avec le Piper Malibu immatriculé N264DB. "De source sûre" écrit Ouest-France, Henderson a franchi les contrôles douaniers avec Emiliano Sala et un autre pilote. Mais seules deux personnes sont montés à bord de cet avion, Sala et le pilote inconnu. Pourquoi Henderson n'est-il pas monté ? Contacté par The Times, il a nié formellement s'être trouvé à Nantes lundi soir en précisant qu'il passait un long week-end en famille. Une déclaration curieuse quand on sait que son nom figure sur la liste des enregistrements à Nantes, nous apprend Ouest-France.

A qui appartient l'avion ?

Le plus troublant, c'est que l'on trouve une ancienne photo de lui prise par la  BBC juste devant l'aéronef disparu. De plus, cet avion ne serait pas la propriété de Cardiff City FC mais de Willie McKay, l'agent de joueur qui a servi d'intermédiaire au transfert. Il pourrait aussi être la propriété d'un consortium privé. Par ailleurs, selon Wales online, le club gallois aurait offert à son nouvel attaquant un vol commercial à Cardiff mais Sala aurait fait un autre choix....

Concernant le vol, selon les premières informations, lundi l'avion volait à 5.000 pieds avant d'obtenir l'autorisation de descendre à 2.300 pieds. Après cette autorisation, plus aucune communication a eu lieu entre l'appareil et les autorités, l'avion a ensuite disparu des écrans radars.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté