Voilà ce que gagne réellement un arbitre de Ligue 1

Hugo Saturnin - jeudi 16 mai 2019 0 Like

En février dernier, le quotidien sportif français L’Équipe dévoilait dans ses colonnes un gros dossier sur les salaires des joueurs et entraîneurs de Ligue 1. Une étude qui a une nouvelle fois confirmé qu’être footballeur professionnel permet de percevoir des revenus assez élevés. Si de nombreuses sommes ont été dévoilées, le quotidien n’a pas pris le temps de s'attarder sur les revenus perçus par les arbitres lors d’un rencontre de football, alors que ces derniers occupent une fonction essentielle dans le paysage footballistique.

Souvent décriés et pris pour responsables de certains résultats, les arbitres sont toujours en première ligne des critiques. La seule accusation à laquelle ils échappent est celle d’être trop payé. Mais que gagne réellement un arbitre ? Le salaire des officiels varie en fonction de la politique de rémunération mise en place dans chaque pays. Un arbitre de Ligue 1 ne percevra pas le même salaire qu’un officiel italien, espagnol ou anglais.

Dans le championnat français, la plupart des arbitres sont classés F1 Elite et perçoivent les mêmes montants tous les mois. Un officiel de ce rang est assuré de toucher un salaire mensuel fixe de 6287 € depuis 2017. Une somme à laquelle s'ajoute les primes des rencontres arbitrées qui s’élève à 2931 € par match. En moyenne, chaque arbitre est amené à diriger deux parties par mois, ce qui porte donc la rémunération totale à 12 000 € brut, comme le rapporte Le Parisien qui s’appuie sur le protocole d'accord signé le 28 juillet 2016 par le Syndicat des arbitres et les patrons de la Fédération et de la Ligue.

Des informations qui prouvent que le salaire moyen d’un arbitre français est en hausse depuis quelques années mais reste malgré tout bien inférieur aux rémunérations perçues par les joueurs de Ligue 1.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté