Le salaire que devrait percevoir Antoine Griezmann au Barça

Jonathan Ferdinand - dimanche 20 mai 2018 1.2k Likes

Malgré le forcing de ses dirigeants et de ses coéquipiers, Antoine Griezmann semble promis au FC Barcelone. L’attaquant français est selon toute vraisemblance sur le point de quitter l’Atlético Madrid, quatre ans après son arrivée. C’est en tout cas ce que relaie massivement la presse espagnole dimanche. Médias madrilènes ou barcelonais, tous se rejoignent sur le fait que le dossier est en très bonne voie. Selon le journal AS, Lionel Messi en personne aurait appelé Antoine Griezmann afin de lui demander de rejoindre le Barça. Luis Suarez, qui annonçait le transfert comme bouclé récemment, lui aussi aurait contacté le natif de Mâcon.

Souvent bien informé lorsqu’il s’agit du FC Barcelone, le quotidien catalan Sport va plus loin. Dans son édition de dimanche, le journal pro-Barça dévoile les détails du futur contrat d’Antoine Griezmann. Si rien n’est officiel pour l’instant, le FC Barcelone souhaiterait lui offrir un contrat de cinq ans avec un salaire de 15 M€ nets par saison. S’ajoutera à cette coquette somme une prime à la signature assez élevée et des bonus de performances, notamment en cas de titres remportés. Toutefois, ces émoluments sont bien inférieurs à ce que voudrait proposer l’Atlético pour conserver son attaquant vedette puisque la presse espagnole annonçait jeudi une revalorisation comprise entre 20 et 25 M€ nets.

deuxième joueur le mieux payé du club

Avec un salaire de 15 M€ nets, Antoine Griezmann deviendrait le deuxième joueur le mieux payé de l’effectif blaugrana derrière Lionel Messi. Si l’attaquant français décide de rejoindre la Catalogne il devrait donc être payé au même niveau que l’Uruguayen Luis Suarez. Une opération couteuse pour le Barça puisqu’il devra déjà débourser la somme de 100 M€ pour payer la clause libératoire qui lie "Grizou" à l’Atlético. A moins que, "l’autre club" de Madrid ne se lance dans une bataille juridique avec son rival catalan en raison d’une clause qui serait en réalité bien plus élevée. Finalement, avec le forcing des deux clubs, le feuilleton Griezmann n’est peut-être pas prêt de s’arrêter.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté