Fair-play financier : le verdict est tombé pour le PSG !

Florian M. - mercredi 13 juin 2018 2.6k Likes

En ce mois de juin, nous attendons tous avec impatience le début de la Coupe du monde. Si la saison n’est pas terminée pour de nombreux joueurs et entraîneurs, elle est bel et bien finie pour les clubs, qui préparent leur mercato en attendant le début de la saison 2018-2019. Pour autant, le Paris Saint-Germain était toujours en attente d’une réponse particulière pour pouvoir se projeter. 

Avec les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé l’été dernier pour 402 millions d’euros, le PSG était soupçonné par l’UEFA d’avoir fraudé pour contourner les règles du fair-play financier. L'instance de contrôle financier des clubs (ICFC) a étudié le cas de plus près et a fini par trancher.

Contre toutes attentes, l'ICFC a décidé de ne pas sanctionner le PSG. Les dirigeants parisiens ont présenté un dossier suffisamment solide pour échapper aux sanctions. Il n'y aura donc ni interdiction de recrutement ni encadrement de la masse salariale pour Paris, ce qui s'apparente à une excellente nouvelle pour le club de la capitale. 

Seul point négatif, le PSG devra encaisser 60 millions d'euros d'ici le 30 juin pour être définitivement dans les clous du fair-play financier. Une obligation pas si terrible que ça, surtout quand on connaît la valeur marchande de certains joueurs de l'effectif susceptibles de plier bagages (Pastore, Di Maria, Guedes...). 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté