Sextape - Benzema avoue son mensonge et son mal-être

OMG Staff - Friday 12 February 2016 1k Like

Le Parisien a publié ce vendredi de nouvelles déclarations de Karim Benzema dans le cadre de l’affaire de la sextape. Entre mensonge et mal-être, le joueur du Real se livre.

Quand on l’oublie, elle revient au galop cette sacrée affaire de la sextape ! Alors que Karim Benzema brille actuellement avec le Real Madrid, la question de son retour en Equipe de France en vue de l’Euro 2016 est toujours en suspend. Les remords de l’ex-buteur de l’OL devant la juge d’instruction chargée de l’affaire le 28 janvier dernier, n’y changeront peut-être rien.

Dans des propos relayés par Le Parisien, Karim Benzema confirme une nouvelle fois avoir menti à Mathieu Valbuena au sujet du visionnage de la fameuse vidéo : « J'aurais dû lui dire que je ne l'avais pas vue. Mais j'ai fait le malin, j'ai fait l'acteur, sur ce coup-là. Je ne l'ai jamais vue, cette vidéo. »

Une situation qui met aujourd’hui le Madrilène dans une bien mauvaise posture. En plus d’avoir été mis en examen le 5 novembre dernier pour « complicité de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs », c’est la famille du natif de Lyon qui paye désormais les pots cassés, comme il l’a regretté auprès de la juge.

« Je suis énervé, franchement, grave énervé par rapport à tout ce qui est sorti dans la presse. On m'a sali, par rapport à ma famille, pour me voir sur toutes les chaînes, pour rien du tout. Comme si j'étais un terroriste », a-t-il confié, avant d’aller plus loin.

« Ce n'est même plus l'affaire de la sextape de Valbuena, c'est l'affaire Benzema. Je suis comme un fou, je suis dégoûté. Heureusement que j'ai un bon mental, je résiste à tout ça, mais franchement, c'est un truc de fou. Mes neveux et nièces qui vont à l'école se font insulter. Je reçois des lettres de menace chez moi. Ça, je m'en fous. C'est plus la souffrance de mes parents, ça fait mal quand tu vois ton père et ta mère qui pleurent. »

Un mal-être certain, qui ne devrait malheureusement pas s’évaporer avant une décision favorable pour lui. Chose qui, à l’heure actuelle est difficilement envisageable.

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community