Pourquoi Son pourrait interrompre sa carrière de footballeur

Jonathan Ferdinand - jeudi 15 mars 2018 0 Like

Après la blessure à la cheville d'Harry Kane à l'automne 2016, Heung-min Son était devenu la clé de voûte de l'attaque de Tottenham. Rebelote en 2018, l'international anglais vient de se blesser à nouveau à la cheville et sera indisponible au moins un mois. Auteur de 7 buts lors de ses 4 derniers matches toutes compétitions confondues, l'ailier sud-coréen pourrait toutefois voir sa carrière - et la progression qui va avec - fortement interrompue.

Toujours en guerre avec la Corée du Nord, malgré un conflit débuté en 1953, la Corée du Sud rend obligatoire le service militaire. La politique militaire sud-coréenne impose en effet aux citoyens une conscription de 21 mois, en moyenne, et ce avant que ceux-ci n'atteignent l'âge de 28 ans. Or l'attaquant des Spurs est aujourd'hui âgé de 25 ans et n'a toujours pas rempli son obligation nationale. Si Heung-min Son est contraint de quitter Tottenham et la Premier League pendant presque deux ans, ce serait évidemment un gros coups dur pour sa carrière.

Toutefois, il existe un moyen de contourner la loi militaire pour les sportifs de haut-niveau. La Corée du Sud délivre en effet une dérogation à ses sportifs qui remportent une médaille dans une grande compétition internationale avec l'équipe nationale. S'il est difficile d'imaginer Heung-min Son soulever la Coupe du monde en juin prochain, il aura toutefois l'opportunité de remporter un titre en août prochain lors des jeux asiatiques en Indonésie.

Autre solution qui s'offre à Son pour éviter le coup d'arrêt que ce service militaire représenterait, une campagne de lobbying de la part de la Fédération sud-coréenne. S'il est indispensable en sélection, cette option reste néanmoins de la pure spéculation. Affaire à suivre...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté