Un streaker de la finale France-Croatie empoisonné ?

Antoine Mérand - vendredi 14 septembre 2018 2.6k Likes

Paul Pogba s’y reprendra à deux fois avant de laisser Subašić tomber de dépit dans son but, impuissant face à sa frappe de l’intérieur pied gauche (59ème). La France mène 3-1 face à la Croatie. La suite, on la connait. Mais quelques minutes avant, aux environs de la 53ème minute de jeu, un autre évènement a marqué cette finale de Coupe du monde : l’intrusion sur la pelouse des membres du groupe de punk rock féministe russe Pussy Riots. Si la sécurité les a évacués sans dommage majeur ce soir-là, l’un d’entre eux a brusquement été hospitalisé hier, et placé en soins intensifs à Moscou.

Un streaker empoisonné ?

C’est le média russe Meduza qui a relayé l’information hier : Pyotr Verzilov, l’un des membres du groupe, aurait perdu l’usage de la vision et de la parole, ainsi que sa capacité à se déplacer par lui-même. D'après sa famille, il aurait tout bonnement été empoisonné, à l’image de l’espion russe Sergueï Skripal et sa famille en mars 2018.

En ce qui concerne les raisons de l'intrusion du groupe Pussy Riots sur la pelouse, l'objectif était de protester contre les arrestations « politiques » du gouvernement russe, mais aussi de réclamer une plus large liberté d’expression sur les réseaux sociaux. Cette volonté de revendication leur a coûté 15 jours d’emprisonnement.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté