Les aveux de Kevin Strootman sur son début de saison à l’OM

Florian M. - dimanche 03 mars 2019 0 Like

Cette saison, l'Olympique de Marseille est bien loin de vivre sa meilleure campagne. D'abord, il y avait des difficultés en championnat, avec des joueurs critiqués et un entraîneur plus désiré par les supporters. Ensuite, il y a eu la dégringolade en Europa League, avec une triste dernière place dans les phases de groupes.

Mais après tout cela, les joueurs ont su se réinventer et prendre un nouveau départ, enchaînant des bons résultats et revenant dans le top 5 de la Ligue 1 Conforama. Bien que difficile pour les joueurs, le staff et les supporters, cette saison est très marquante pour  l'une des recrues phares du mercato estival : Kevin Strootman. En effet, dans un entretien donné à L'Equipe, le Néerlandais s'est livré et a indiqué qu'il avait eu des difficultés à s'adapter à son nouveau club, mais également qu'il n'était pas satisfait de son niveau de jeu.

"Tu te sens responsable"

Arrivé dans un championnat qu'il avait visiblement sous-estimé, le joueur indique qu'il a été touché par les différentes rumeurs présentes dans la presse : "Après certains matchs ratés, on va écrire beaucoup de choses dans les journaux. Le vôtre (L'Equipe), va dire que le vestiaire est contre toi, tu peux arriver à penser que seul le coach t'a embauché et que les joueurs ne te soutiennent pas."

"Tu es nouveau, tu lis dans certains articles que tes partenaires ne sont pas contents à cause de ton salaire, ce genre de choses. Peut-être que certains pensent ainsi. Mais je sais comment ça marche dans le football. Si vous jouez bien, l'équipe vous accepte. Si vous ne jouez pas bien, tout le monde va essayer de trouver des problèmes, des raisons... À mois de m'appliquer", affirme-t-il ensuite.

Le milieu de terrain de 29 ans a également eu l'impression d'être le maillon faible au sein de l'effectif de l'OM : "L'année dernière, ils ont vécu une grande campagne européenne. Toi, tu n'étais pas là. Et puis ils te prennent, et là, les résultats plongent. Tu te sens responsable et il est logique que certains joueurs pensent : 'Il arrive et maintenant on perd.'"

Une période d'intégration et un début de saison difficiles pour celui qui disputait il y a près d'un an, une demi-finale de la Ligue des champions contre Liverpool. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté