Tango League : l'espoir de se faire un nom dans le football grâce à Adidas

Hadrien R. - mercredi 18 octobre 2017 0 Like

Depuis maintenant un peu plus de 2 ans, la marque Adidas a lancé un nouveau concept original permettant de mettre aux prises les meilleurs joueurs de l'Ile-de-France : la Tango League. L'objectif est clair, dénicher les talents de demain en faisant s'affronter des équipes à 4 contre 4 ou 5 contre 5, sur un terrain city-stade doté de mini-cages, en encourageant l'esprit créatif. Résultat, les dribbles, les passes, la vision de jeu et le talent brut sont presque aussi importants que les buts.

Si la compétition reste un tournoi, dans lequel il faut gagner pour se qualifier pour le tour suivant, chaque joueur doit néanmoins avoir l'ambition de terminer "meilleur joueur" (MVP) du match pour remporter le plus de points possibles. Le MVP de la compétition remporte un contrat de sponsoring de un an avec Adidas. L’équipementier allemand, conscient du potentiel de son événement, a prévu de nombreuses Tangos Leagues avant la Coupe du monde 2018.

Vendredi dernier, la Tango League faisait halte à l'Aérosol, dans le 18ème arrondissement de Paris. La rédaction d'Oh My Goal était présente pour couvrir l'événement. Encore une fois, ce dernier n'a pas déçu. 16 équipes composées de 4 joueurs s'affrontaient dans une chaude ambiance. "C'est l'un des rares endroits où l'on se sent vraiment libre. Adidas nous donne une belle opportunité de montrer ce que l'on vaut. On est tous là pour l'amour du football", indique notamment Idriss, 18  ans, motivé comme jamais à l'idée de participer au tournoi. 

"Il y a énormément de talents à Paris et dans les banlieues. La plupart des joueurs français actuels ont commencé à taper le ballon dans des city-stades. Ici, il y a des bonnes valeurs, comme le respect, le sens du partage et la générosité. On a tous quelque chose à prouver", rajoute notamment Thomas, qui participait à la Tango League pour la première fois. 

Grand fan de la Tango League, Karim Benzema déclarait récemment à propos du concept de la compétition : "C’est un peu le football qui va arriver. C’est freestyle, les gens aiment bien les jeux rapides en une touche, les crochets, les dribbles. C’est bien pour tous les jeunes, d’autant qu’à mon époque il n’y avait pas ce type d’évènement." 

Si vous êtes intéressés pour vous inscrire à un futur événement Tango League, cliquez ici. Après tout, ce sera peut-être vous le futur MVP et détenteur d'un contrat d'un an avec Adidas.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté