Voilà pourquoi Neymar a pleuré en plein match avec le Brésil

Jonathan Ferdinand - vendredi 22 juin 2018 3.2k Likes

Après le match nul concédé face à la Suisse dimanche lors de la première journée du groupe E (1-1), le Brésil s'est rassuré vendredi dans ce Mondial 2018 en s'imposant face au Costa Rica (2-0). Dans le temps additionnel Philippe Coutinho a libéré le Brésil une première fois (91e), avant que Neymar ne l'imite en toute fin de rencontre (97e). Avant cela, l'attaquant du Paris Saint-Germain a été auteur d'une simulation pour le moins grotesque. L'arbitrage vidéo a dû être utilisé pour annuler le penalty sifflé dans un premier temps par Bjorn Kuipers.

Le numéro 10 brésilien s'est également illustré par ses larmes après le coup de sifflet final. Et il semblerait que ces larmes, que l'on a à peine vues entre les mains du "Ney", soient dues à une pression trop importante. C'est en tout cas ce qu'il en ressort. Pour Thiago Silva, le côté crucial de ce match semble être la raison du craquage émotionnel de son coéquipier : "Neymar va bien, a-t-il confié au micro de BeIN Sports. Je crois que c'était important pour lui de marquer aujourd'hui, de célébrer. Je crois que pour le troisième match il va être encore meilleur. Il a tout donné aujourd'hui, il donnera tout au prochain match."

Thiago Silva sur les larmes de Neymar :

Souvenez-vous, ce n'est pas la première fois que Neymar craque publiquement avec le Brésil. En novembre dernier, en pleine conférence de presse juste après un match amical contre le Japon, l'ancien joueur du Barça avait fondu en larmes avant de quitter l'auditorium dans lequel il se trouvait. Le poids du maillot de la sélection nationale se fait sentir même chez les meilleurs, la preuve.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté