Les 5 latéraux que pourrait s'offrir l'OM pour concurrencer Amavi

Jonathan Ferdinand - mercredi 21 novembre 2018 483 Likes

Pour ce mercato d'hiver, l'Olympique de Marseille se concentrera sur la recherche d'un latéral gauche. Depuis son retour à l'OM à l'été 2017, Jordan Amavi n'a plus du tout le même rendement. Dans son couloir gauche, il est la seule alternative durable et ce n'est pas digne d'un club qui aspire à une qualification en Ligue des Champions en fin de saison. Si les dirigeants marseillais sont cohérents, il devraient prioriser le recrutement d'un latéral gauche. 

Plusieurs pistes sont possible pour l'OM. Passage en revue de 5 arrières gauches sur lesquels le club phocéen ferait bien de s'aligner au 1er janvier prochain. 

5 pistes pour le recrutement d'un arrière gauche à l'OM

Ismaily Gonçalves Dos Santos (shakhtar donetsk)

Le Brésilien du Shakhtar Donetsk est une piste intéressante. Arrivé en Ukraine à l'hiver 2013, le Brésilien de 28 ans a connu une progression constante. Très porté vers l'avant, il a réalisé une bonne saison l'an passé avec 11 passes décisives et 4 buts toutes compétitions confondues. Cette saison il a trouvé une fois le chemin des filets en Ligue des Champions et réalisé 5 passes décisives en Premier Liga. Il faudra toutefois sortir le chéquier. Sa valeur marchande est estimée à 11M€.

Henrique Dalbert (INter Milan)

Déjà sur le dossier du Brésilien de l'Inter cet été, l'OM pourrait bien revenir à la charge en janvier prochain. Alors que, l'an passé, il a eu un temps de jeu honorable avec 16 rencontres disputées toutes compétitions confondues, son temps de jeu est cette année plus réduit avec 339 minutes en 5 matches. Ses lignes de stats sont donc forcément vides. Rejoindre l'OM est une piste possible pour l'arrière gauche brésilien. Mais là encore, il faudrait au moins lâcher 10M€ pour le faire quitter Milan.

Danny Rose (Tottenham)

Lui aussi était annoncé en Ligue 1 cet été. Tantôt du côté du PSG, tantôt du côté de l'OM. Depuis le début de la saison, Danny Rose a été utilisé avec parcimonie. Il a joué six fois en Premier League et une seule fois en Ligue des Champions. Il n'est pas l'option numéro 1 à Tottenham et pourrait donc changer d'air. Si l'OM est intéressé, ce sera bien plus cher pour l'international anglais que pour les deux pistes précédentes. Sa valeur marchande est estimée à 30M€.

Arthur Masuaku (west ham)

Et si c'était la bonne pioche de l'OM ? Après un très bon passage à l'Olympiakos, Masuaku a posé ses valises en Premier League. Du côté de West Ham, l'international congolais de 25 ans a montré de belles choses. Avec 10 petits matches toutes compétitions confondues, il n'est pas indiscutable chez les Hammers. Sous contrat jusqu'en 2020, Masuaku pourrait débarquer sur la Canebière contre un chèque de 7M€. Pas cher pour un joueur aux qualités multiples.

Jacques François Moubandje (toulouse)

Moubandje fait partie des très bons latéraux que dispose la Ligue 1. Très rarement décevant, il est un cadre du Toulouse FC. Depuis le début de la saison, il n'a manqué qu'un seule match du Téfécé en championnat. Courtisé par plusieurs écuries européennes cet été, il est finalement resté à Toulouse. Si l'OM veut se l'offrir, il faudra négocier avec le président Olivier Sadran, que l'on sait dur en affaires.  

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté