La raison pour laquelle le compte Twitter de l’OM a été suspendu

Jonathan Ferdinand - mercredi 07 mars 2018 0 Like

A l’ère du digital, les réseaux sociaux sont devenus l'un des principaux outils de communication pour les clubs. Toutes les équipes de Ligue 1 disposent d’un compte Twitter et s’en servent pour partager avec leurs supporters, les informer ou pour "troller" les autres clubs. Sauf que "troller" est tout un art régit par des règles. Et le compte Twitter de l’Olympique de Marseille en a fait les frais mardi soir.

Pour un nouveau troll sur le très mouvementé OM-Nantes de dimanche dernier (1-1), en témoigne l’embrouille entre Dimitri Payet et Claudio Ranieri, le compte marseillais a été suspendu. En cause, un GIF sur lequel on voit les Nantais Tatarusanu et Diego Carlos s’effondrer dans leur surface juste avant l’égalisation de l'OM. Or, diffuser des images de match est interdit par la LFP, qui vend très cher ses droits audiovisuels aux chaines télés.

La société française TMG, qui chasse notamment pour le compte de la Ligue toute diffusion illégale de matches en streaming, a alors aussitôt signalé le compte de l’OM. Alors qu'auparavant un préposé de la LFP prévenait le club professionnel qu'il risquait une suspension afin qu'il puisse supprimer son contenu à temps, il semblerait que la donne a changé. Dans la foulée Twitter a donc suspendu le compte de l'écurie phocéenne. Une suspension qui rappelle celle du Twittos Philousport. Cette dernière avait soulevé une vague d’indignation sur le réseau social, notamment parce que la Ligue 1 existe aussi sur les réseaux sociaux grâce aux GIF.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté