8 moments ultra gênants durant la cérémonie du Ballon d'Or

Jonathan Ferdinand - mardi 04 décembre 2018 3.8k Likes

Lundi au soir au Grand Palais de Paris, la rédaction de France Football a remis son Ballon d'Or 2018 au milieu de terrain croate du Real Madrid Luka Modrić. Une cérémonie retransmisse en direct sur La Chaîne L'Equipe et présentée par David Ginola.

L'hebdomadaire voulait une cérémonie grandiose, à hauteur du prix décerné, finalement, le gala a été rempli de couacs. Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont déchaînés. Passage en revue des moments les plus gênants de la cérémonie.

La fuite du classement

Nous vous le révélions dès 18h, le classement du Ballon d'Or 2018 a fuité sur les réseaux sociaux. De la 29e à la 1ère place, pas la moindre erreur. De quoi rendre ennuyante et inutile cette cérémonie qui a traîné en longueur. Tout le monde sur place faisant semblant d'ignorer cette fuite, même les joueurs déjà au courant ont joué la comédie.

Griezmann tacle le boycott de Ronaldo et Messi

Au courant de leur position au classement, les deux quintuples Ballon d'Or ont décidé de ne pas faire le déplacement à Paris. A la différence d'un Antoine Griezmann lui aussi au courant mais doté de plus de classe. Il n'a d'ailleurs pas manqué de regretter ces absences de marque avec un petit tacle des familles.

J-M. Aulas se fait huer

Alors que Ada Hegerberg vient de recevoir le 1er Ballon d'Or féminin de l'histoire, l'attaquante de l'Olympique Lyonnais tient à remercier tous ceux qui l'ont aidée à aller chercher cette prestigieuse récompense individuelle. Au moment où Hegerberg remercie son président Jean-Michel Aulas, quelques uns dans la salle ont jugé bon de le huer. Hués interrompus par une réplique fameuse mais gênante dans le contexte de David Ginola : "Je vous demande de vous arrêter." N'est pas Édouard Balladur qui veut.

Les questions gênantes de Yoann Riou

Génial dans le commentaire de match, le journaliste Yoann Riou a semblé plus stressé qu'à l'ordinaire lors du gala. D'habitude, il semble être sur courant alternatif, là, le courant passait mal. En témoignent ses interviews gênantes avec Gianluigi Buffon et le père de Kylian Mbappé. Voyez plutôt.

La question sexiste de Martin Solveig

Peu après avoir soulevé son trophée, Ada Hegerberg voit le DJ français lui poser une question pour le moins sexiste : "Est-ce que tu sais twerker ?" Heureusement la joueuse de l'OL a préféré répondre par un simple "non", mais son agacement est perceptible sur son visage. Martin Solveig s'est excusé depuis sur son compte Twitter mais les réseaux sociaux, sur le moment, ne l'ont pas loupé.

Mbappé ne connaît pas Martin Solveig

Alors qu'il vient de recevoir le 1er trophée Raymond Kopa de l'histoire, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans, Kylian Mbappé se voit posé une question par David Ginola : "Est-ce que tu connais Martin Solveig ?" "Euh... non !", répond alors le joueur du PSG. Le DJ appréciera...

Le blind test raté de Martin Solveig

Ce devait certainement être une respiration dans l'énumération du classement, c'est devenu le moment le plus gênant de la soirée. Venu avec ses platines, Martin Solveig a voulu faire un blind test. Le but était simple : que les joueurs se reconnaissent au travers de leur morceau (prétendument) favori. Le problème, c'est que personne n'a joué le jeu.

Vegedream zappe Modric

Non loin de la fin de soirée, Vegedream, l'interprète du tube "Ramenez la coupe à la maison", est venu interpréter ce qui résonne pour l'éternité à l'hymne des champions du monde 2018. Sauf qu'il a clairement manqué de classe en zappant le lauréat 2018. Venu saluer les joueurs français, au milieu desquels se trouvait Luka Modrić, il n'a même pas daigné lui serrer la main. Gênant, une fois de plus.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté