Ces joueurs qui ont détruit leur carrière en changeant de club

OMG Staff - Tuesday 07 July 2015 321 Likes

Avant de changer de club, les joueurs devraient y réfléchir à deux fois. Certains d'entre eux n'ont pas fait le bon choix et ont totalement détruit leur carrière... Voici les plus marquants.

 

1. Ricardo Kaká

En 2009, Ricardo Kaká arrive au Real Madrid comme une superstar. Extraordinaire au Milan AC, le Brésilien le sera beaucoup moins avec les Merengue. José Mourinho le colle sur le banc de touche et Kaká devient un joueur lambda. Il ne retrouvera jamais son niveau d'antan...

De quoi faire partie des plus grands flops de l'histoire du Real Madrid

@sportune.fr @sportune.fr

 

 

2. Gaizka Mendieta

Ce n'est pas évident pour tout le monde, mais Gaizka Mendieta a bien fait partie des meilleurs joueurs du monde à son époque. Inarrêtable du côté du FC Valence, double finaliste de la Ligue des Champions en 2000 et 2001, le milieu offensif espagnol rejoint la Lazio de Rome pour 48 M€ ! En Italie, Mendieta est un énorme bide. Il est prêté au Barça où il retrouve un bon niveau mais l'arrivée de Ronaldinho incite les dirigeants catalans à ne pas le conserver. Gaizka Mendieta est détruit.

@guytruite.wordpress.com @guytruite.wordpress.com

 

 

3. Fernando Torres

En parlant de gros transferts, en voilà un qui sait ce que ça veut dire. Acheté 58 M€ par Chelsea à Liverpool, Fernando Torres s'apprête à casser la baraque avec les Blues, comme il le faisait chez les Reds. Malheureusement, l'Espagnol perd pied à Londres et nous offre un niveau désastreux. Il retrouvera ensuite l'Atlético, son premier club, mais sera bien trop touché pour revenir à son meilleur niveau.

@tf1.fr @tf1.fr

 

 

4. Ricardo Quaresma

Une erreur, ça passe, deux, c'est trop. Pépite du Sporting Portugal, Ricardo Quaresma rejoint le Barça en 2003. Logiquement, la marche est trop haute pour le Portugais qui est contraint de quitter le club à l'issue de la saison. Porto récupère ce jeune talent et en fait un véritable crack. Mais en 2008, Quaresma rejoint l'Inter de Mourinho. Le coach portugais le détruit littéralement et l'ailier aux extérieurs délicieux ne deviendra jamais le joueur qu'il aurait dû être...

Retrouvez d'ailleurs le top 8 des joueurs ruinés par José Mourinho

@mercato365.com @mercato365.com

 

 

5. Andreï Shevchenko

Ah Sheva... Fabuleux attaquant du Milan AC entre 1999 et 2006, Andreï Shevchenko décide de rallier Londres et Chelsea. Cette décision va tout simplement l'anéantir. L'Ukrainien perdra quasiment tout son football et ce n'est pas son prêt au Milan en 2008 qui changera la donne. Le mal est fait...

@pa @pa

 

 

6. Michael Owen

Excellent à Liverpool, Michael Owen signe au Real Madrid en 2004. Mais barré par Ronaldo et Raul, le Ballon d'Or 2001 chauffe le banc et reçoit l'étiquette de "Super Sub". Statistiquement, l'Anglais est plutôt bon mais sa progression est fortement freinée à cause du manque de temps de jeu. Owen rejoindra Newcastle puis Manchester United et Stoke City, avec qui il peinera à briller de nouveau...

@independent.co.uk @independent.co.uk

 

 

7. Alexander Hleb

Éblouissant du côté d'Arsenal, Alexander Hleb signe au Barça en 2008. En Catalogne, le Biélorusse ne trouve pas sa place et régresse de façon considérable. Ses prêts à Stuttgart, Birmingham et Wolsfburg n'y changeront rien, la grande carrière annoncée de Hleb n'est plus qu'un lointain souvenir.

@reuters @reuters

 

 

8. Fabrice Fiorèse

Ce n'est pas le footballeur le plus doué, mais dans le genre mauvaise décision, Fabrice Fiorèse fait fort. Aux portes de l’Équipe de France à la faveur de bonnes performances avec le PSG, le milieu droit rejoint l'OM en 2004. Perçu comme un traitre, Fiorèse sera détesté par les supporters parisiens et jamais accepté pas ceux de Marseille. Il sera élu ballon de plomb 2004 et connaîtra une fin de carrière horrible.

Découvrez à ce propos les plus grands traîtres de l'histoire du foot

@footmercato.net @footmercato.net

 

En outre, quitter Arsenal n'est pas forcément judicieux. Si Cesc Fabregas a su rebondir à Chelsea après avoir quitté les Gunners pour Barcelone, où il a peiné à montrer sa valeur, Lassana Diarra aurait sans doute mieux fait de rester à Arsenal. C'est également le cas d'Alexandre Song, parti au Barça, qui évolue dorénavant à West-Ham...

Vous en avez d'autres ?

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community