Ces joueurs qui se blessent quand on leur souffle dessus...

OMG Staff - Monday 15 June 2015 1.1k Likes

Au gré de la malchance, d'une fragilité déconcertante ou d'une hygiène de vie désastreuse, certains footballeurs portent l'étiquette de joueur de cristal. Constamment blessés ou presque, ces 10 joueurs ont sans doute eu le temps de peaufiner leur technique dans les couloirs des hôpitaux... Mention spéciale à Arsenal, centre de formation des footballeurs fragiles.

 

1. Abou Diaby

Maître incontesté et incontestable de la blessure, Abou Diaby aurait pu réaliser une très grande carrière s'il n'avait pas été aussi fragile. Avec ses 42 blessures en 9 ans, le milieu français atteint la barre des 4 ans d'absence si l'on cumule tous ses forfaits ! Du jamais vu. Et dire qu'Arsène Wenger voulait en faire son nouveau Patrick Vieira...

@lequipe.fr @lequipe.fr

 

 

2. Yoann Gourcuff

Grace à Yoann Gourcuff, ce sont deux Français qui trustent le top de notre classement. En même temps, comment faire autrement ? Brillant lorsqu'il est en pleine possession de ses moyens, le meneur de jeu peine à enchaîner les matches sans se blesser. Récemment, Gourcuff a fait une partie de son retard dans sa lutte qui l'oppose à Diaby en se faisant une entorse... en sortant son chien ! Magique.

@twitter @twitter

 

 

3. Arjen Robben

C'est sans doute le joueur de notre liste qui a le plus de mérite. Blessé à de multiples reprises, Arjen Robben parvient tout de même à accomplir une énorme carrière. Lorsqu'il se trouve sur le rectangle vert, le Néerlandais est déroutant et fait l'amour sans préliminaire à tous les défenseurs qui s'opposent à lui. Sans ses blessures à répétition, Robben aurait peut-être pu rivaliser avec Leo Messi et Cristiano Ronaldo...

@rds.ca @rds.ca

 

 

4. Djibril Cissé

En parlant de mérite, en voilà un qui n'a pas grand chose à envier à Arjen Robben. Certes Djibril Cissé n'a pas eu la même carrière que l'ailier du Bayern, mais sa détermination est pour le moins extraordinaire. Victime de deux énormes fractures, l'attaquant français a su trouver les ressources nécessaires pour revenir à un bon niveau. Respect.

@sport.gentside.com @sport.gentside.com

 

 

5. Alexandre Pato

Depuis maintenant plusieurs années, le Brésil doit se coltiner des avant-centres en bois. Cet attaquant de pointe de haut standing aurait pu être Alexandre Pato s'il n'avait pas été aussi fragile. Entorses, lésions, claquages, élongations, fractures... l'ancien milanais a tout connu au niveau des blessures, au grand dam de ses fans qui étaient très nombreux après son éclosion en 2008...

@gettyimages @gettyimages

 

 

6. Theo Walcott

Walcott est à Henry ce que Diaby est à Vieira ; autrement dit, une belle connerie. Arrivé très tôt à Arsenal, Theo Walcott avait tout pour devenir le digne successeur de Thierry Henry. Mais ses nombreuses blessures auront eu raison de lui et de son rendement. Lors de sa dernière grosse blessure (rupture du ligament croisé) survenue face à Tottenham, l'Anglais n'a pas oublié de rappeler le score du match en sortant sur civière... Et avec le sourire !

@gettyimages @gettyimages

 

 

7. Daniel Sturridge

Passé par Chelsea et Manchester City, Daniel Sturridge n'a jamais su s'octroyer une place de titulaire, notamment à cause de petites blessures. Mais après avoir trouvé la stabilité nécessaire pour briller avec Liverpool, Sturridge est retombé dans ses travers. L'attaquant anglais a quasiment réalisé une année blanche lors de la saison 2014-2015.

@independent.co.uk @independent.co.uk

 

 

8. Robin Van Persie

Décidément, la Premier League peut s'avérer destructrice. Si le championnat est absolument palpitant à suivre, il est aussi très éprouvant pour les joueurs de nature fragile. Annoncé comme un crack lors de son arrivée à Arsenal, Robin Van Persie a mis un temps fou pour s'imposer avec les Gunners. Une fois débarrassé de ses blessures, le Néerlandais a pu montrer toutes l'étendue de son talent. Mais il semblerait que le joueur désormais à Manchester United reste très sensible aux blessures.

@mirror.co.uk @mirror.co.uk

 

 

9. Micah Richards

Grand espoir du football britannique, Micah Richards n'a pas eu la carrière escomptée. Il faut dire que le défenseur anglais a enchaîné les blessures, et c'est tout son corps qui en a subi les conséquences ! Pour preuve, Richards peut se targuer de s'être blessé plus de 30 fois durant sa carrière ! Un beau gâchis.

@telegraph.co.uk @telegraph.co.uk

 

 

10. Rafael Van der Vaart

Formé à l'Ajax Amsterdam, Rafael Van der Vaart a très vite porté l'étiquette de crack. Mais après ses expériences avec Hambourg puis le Real Madrid, les observateurs se sont vite rendus compte de la fragilité du joueur. Bon en même temps, au vu de sa femme Sylvie Van der Vaart, on comprend pourquoi Rafael voulait rester à la maison...

@sport.gentside.com @sport.gentside.com

 

En outre, si l'on s'est intéressé aux footballeurs encore en activité, on peut aisément affirmer que le plus gros gâchis se nomme Ronaldo. Le Brésilien aurait peut-être pu devenir le meilleur joueur de tous les temps s'il n'avait pas connu de terribles blessures aux genoux. Cette saison, c'est à Paris et à Arsenal (évidemment) que se trouvaient les joueurs maudits ; Yohan Cabaye, Thiago Motta, Jack Wilshere et Kieran Gibbs en tête de lice.

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community