Ces penalties ratés qui ont marqué l'histoire !

OMG Staff - Tuesday 21 July 2015 2k Likes

Si le football est une incroyable source d'euphorie et de joie, il peut tout aussi devenir l'origine d'un spleen éphémère. De fait, nombreux sont les supporters étant passés dans tous leurs états durant l'ultime épreuve : la séance de tirs au but.

Cet instant fatidique que maudissent tous les joueurs de foot n'est pas seulement la racine d'un stress puisqu'il représente également le moment le plus décisif dans l'issue d'un match. C'est pourquoi cette poignée de secondes réussit à changer la carrière d'un joueur de soccer. Alors pour vous, voici les 10 tirs aux buts manqués qui ont changé l'histoire du foot !

 

1. Bayern Munich, Bayern-Borussia Dortmund 2014-2015

Et on commence ce classement avec non pas 1 joueur, mais toute une équipe ! En vue de la demi-finale de la Coupe d'Allemagne cette année, Munichois et Dortmundais ne parvenaient pas à se départager et restaient sur le score de 1-1. La séance de tàb se profile et la malédiction se joue des cadres bavarois qui rateront leurs 4 penalties !

 

 

2. Mickaël Landreau, Nantes-Sochaux 2003-2004

Quelle pire sensation que de se sentir coupable de l'échec de son équipe ? Mickaël Landreau peut en témoigner. Monument de Ligue 1 et aujourd'hui consultant sur Canal+, l'ancien bastiais en a connu des vertes et des pas mûres durant sa carrière. Et un des moments marquants de celle-ci restera sans doute cette Panenka manquée en finale de la Coupe de la Ligue face à Sochaux... après en avoir arrêté 2. Et le FCSM fila vers le titre.

 

 

3. Asamoah Gyan, Ghana-Uruguay 2010

Bon ce n'est pas vraiment un tir au but mais c'est tout comme et sans doute le plus cruel de notre classement. Pour atteindre les demi-finales de la Coupe du Monde, il ne suffit que d'un but pour l'une des deux équipes. Ce but, Gyan l'avait au bout de la semelle. A la toute fin des prolongations, Súarez repousse un tir avec sa main dans sa surface et provoque un penalty qui sera manqué par l'ancien rennais laissant les sud-américains atteindre le dernier carré...

 

 

4. Nicolas Anelka, Chelsea-Manchester United 2007-2008

Joueur atypique, Anelka s'est surtout distingué pour ses fresques extra-sportives durant sa carrière. Il n'en demeure pas moins qu'il reste un buteur redoutable face à la cage. Mais pas dans ce cas. Lors de la séance de tàb de la finale de la Ligue des Champions édition 2007-2008, les deux équipes sont à égalité et le premier à rater son tir a perdu. Vous devinez la suite...

 

 

5. Peter Devine, Lancaster City-Whitley Bay 1992

Peut-être pas le plus clinquant mais assurément le plus burlesque. Dans l'optique de la finale de la NHS Nothern Premier League, le maudit Peter Devine s'en va tirer son penalty mais se retrouve embarqué dans une chute phénoménale qui deviendra la risée d'Internet de ces dernières années !

 

 

6. Alessandro Del Piero, Juventus-Aston Villa 2009

Lui aussi a fait le tour du monde. Pendant la finale de la Peace Cup édition 2009, la légende vivante de la Juventus Alessandro Del Piero défie le gardien des Villans et tente un pénalty pour le moins incompréhensible. Passe ? Panenka molle ? Le mystère reste non élucidé.

 

 

7. Bastian Schweinsteiger, Bayern Munich-Chelsea 2011-2012

Le Bayern Munich tenait sa victoire entre les mains. Effectif pléthorique, entraîneur talentueux et stade chauffé à blanc, les Bavarois avaient de quoi se sentir sereins face à des Londoniens inhabitués aux grandes compétitions européennes. Et pourtant ! Les compteurs sont remis à zéro lorsque Oli? manque son penalty pour le Bayern. Et c'est le malheureux Schweini qui ratera un tir encore dans les mémoires des supporters Munichois...

 

 

8. Maxime Bossis, RFA-France 1982

Pour bon nombre de Français, il s'agit du match le plus injuste de l'histoire. Multiplication de fautes non sifflées en faveur des Français, et surtout heurt d'une rare violence du gardien Harald Schumarer sur Patrick Battiston que l'arbitre considérera comme une faute de ce dernier ! Un penalty non sifflé qui pour beaucoup priva la France de victoire. Mais les Bleus ont l'occasion de se faire justice eux-mêmes lors de la séance de tirs au but que Bossis gâchera...

 

 

9. Sergio Ramos, Real Madrid-Bayern Munich 2011-2012

Ce doit être le penalty le plus trollé du net. Lors d'une demi-finale de Ligue des Champions retour importantissime opposant le Bayern au Real, les deux équipes se départagent aux tirs au but et l'international Espagnol manque le sien. Le problème ? C'est que le tir de Sergio est passé loin, mais alors très loin de la cage de Manuel Neuer...

 

 

10. David Trezeguet, France-Italie 2006

Quelques minutes après le malheureux coup de boule de Zizou sur Materazzi, les Français peuvent nous faire oublier cet évènement tragique en remportant la séance de tàb face aux Italiens et nous offrir une seconde Coupe du Monde. Mais quand la malchance s'acharne, il n'y a pas de moyens pour l'arrêter, le pauvre Trezeguet en a fait les frais.

 

Et vous, avez-vous des penalties qui vous ont déchiré le cœur ? On les attend !

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community