Les plus grands flops de l'histoire du Real Madrid

OMG Staff - Thursday 18 June 2015 1.2k Likes

Perçu comme l'un des plus grands clubs du monde, le Real Madrid s'est forgé une réputation de malade à travers son recrutement souvent galactique. Mais les dirigeants madrilènes ont également commis quelques belles bourdes... Flop 10 des joueurs passés par le Real Madrid !

 

1. Julien Faubert

Prêté par West-Ham au Real Madrid en 2009, Julien Faubert est l'archétype de l'erreur de casting de la Casa Blanca. "J’ai reçu un coup de téléphone d’un recruteur du Real Madrid. Je ne l’ai pas très bien accueilli. J’ai cru qu’on se moquait de moi, que c’était une plaisanterie. Mon agent m’a ensuite appelé pour me dire que ce n’était pas une blague", avait-il expliqué en marge de son transfert. Effectivement, c'était une bonne blague quand on sait que le Real Madrid a écourté son prêt de 6 mois pour le renvoyer à West-Ham... Un gag.

@realmadridnews.com @realmadridnews.com

 

 

2. Royston Drenthe

Après Julien Faubert, c'est un autre latéral qui vient truster la deuxième place de ce Flop 10. Arrivé au Real en 2007, Royston Drenthe est présenté comme un crack au gré de ses éblouissantes prestations lors de l'Euro espoir. Mais le Néerlandais est en fait une énorme arnaque. Il est prêté à Hercules Alicante et Everton, où il ne brille pas non plus. Drenthe finira par jouer en Russie puis en Turquie dans l'oubli le plus total...

@zimbio.com @zimbio.com

 

 

3. Elvir Balji?

Pour compléter le podium, Elvir Balji? s'apparente au joueur idéal. Plutôt bon avec le Fenerbahçe, le milieu offensif bosnien débarque au Real pour 21 M€ avec l'étiquette de perle rare. Le problème, c'est que Balji? a déjà 25 ans et est largement surcôté. Son temps de jeu à la Maison Blanche sera médiocre puisqu'il sera prêté deux années, sur ses trois passées au club. De son côté, et Fenerbahçe se réjouira d'avoir empoché plus de 20 M€.

@colgadosporelfutbol.com @colgadosporelfutbol.com

 

 

4. Nicolas Anelka

Lors de la saison 1999-2000, Nicolas Anelka porte le maillot merengue. Acheté une petite fortune à Arsenal, l'ancien parisien arrive comme une star et se présente devant plus de 200 journalistes lors de sa première conférence de presse. La pression est énorme pour lui et il ne saura pas la gérer. Comportement inacceptable, mise à pied, difficulté d'intégration dans le vestiaire... le Français ne trouve pas sa place au Real. Heureusement, il remporte la Champions League 2000 en étant titulaire en finale. Sans ça, il serait sans doute tout en haut de notre classement...

@lesremplacants.com @lesremplacants.com

 

 

5. Jonathan Woodgate

En 2004, le Magpie Jonathan Woodgate rejoint ses compatriotes Michael Owen et David Beckham au Real Madrid pour environ 20 M€. Malheureusement pour l'Anglais, de multiples blessures le condamnent à attendre de longs mois avant de faire ses grands début avec les Merengue. Mais lors de sa première rencontre, Woodgate marque contre son camp avant d'être expulsé. Un match à l'image de son passage à Madrid : zéro.

@reuters @reuters

 

 

6. Ricardo Kaka

L'idée de mettre Ricardo Kaka dans les flops de l'histoire du Real Madrid fait mal au cœur, et pourtant... Du point de vue du rapport efficacité/prix, le Brésilien n'est pas une catastrophe, mais presque. Arrivé à la Maison Blanche pour près de 70 M€, Kaka traîne des pépins physiques et est pris en grippe par son entraîneur José Mourinho. Le Portugais a le culot de mettre l'un des meilleurs joueurs de la planète sur le banc de touche, au grand dam de tous les fans de football...

@foxsports.com.br @foxsports.com.br

 

 

7. Thomas Gravesen

Lors de l'arrivée de Thomas Gravesen au Real en 2005, Florentino Pérez nous explique qu'il s'agit du "meilleur joueur de l'histoire du Danemark." Les supporters madrilènes s'attendent donc à voir une pépite, ils vont finalement tomber sur une belle bête, robuste mais extrêmement limitée techniquement. Gravesen sera nullissime et clôturera son séjour à Madrid en se battant avec Robinho, un autre flop potentiel du Real, lors d'un entraînement...

@hoopsinparis.blog.lemonde.fr @hoopsinparis.blog.lemonde.fr

 

 

8. Antonio Cassano

Pourtant très talentueux, Antonio Cassano ne montre rien au Real Madrid lors de la saison 2006-2007. Il faut dire que l'Italien a déjà dû attendre plusieurs semaines pour jouer sous ses nouvelles couleurs à cause de ses quelques kilos en trop... Joueur habitué aux frasques en tout genre, Cassano sera suspendu par le Real après avoir manqué de respect à son entraîneur. Un vilain petit canard.

@gettyimages @gettyimages

 

 

9. Walter Samuel

Walter Samuel est l'un des meilleurs défenseurs de sa génération. Néanmoins, l'Argentin fait partie des flops de l'histoire du Real. Arrivé à Madrid pour 27 M€, l'ancien romain ne parviendra jamais à s'imposer chez les Merengue. Il n'y restera qu'un an avant de rallier l'Inter Milan contre 16 M€. En Italie, Samuel retrouvera tout son football et remportera la Ligue des Champions en 2010.

@cordonpress @cordonpress

 

 

10. Michael Owen

Après Ricardo Kaka, un autre Ballon d'Or s'apparente à un véritable flop du Real Madrid. Étincelant à Liverpool, Michael Owen est recruté par le Casa Blanca pour 12 M€. Mais face à la concurrence de Ronaldo et de Raul, l'Anglais ne parvient pas à s'octroyer une place de titulaire. Il devient un (très bon) "Super Sub" mais ce n'est pas ce qu'il était venu chercher. Les arrivées conjuguées de Julio Baptista et Robinho le pousseront définitivement vers la sortie. Un beau gâchis.

@independent.co.uk @independent.co.uk

 

Cette liste de 10 joueurs va sans doute faire vomir les supporters madrilènes, qui ne gardent quasiment que des mauvais souvenirs de ces flops. Si vous en avez d'autres en tête, partagez-les !

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community