13 preuves que tu es un fada de l'OM !

OMG Staff - Monday 15 June 2015 912 Likes

Depuis que le Paris Saint-Germain a été racheté par les Qataris, le club de la capitale a gagné beaucoup de "supporters". Pour toi, ce sont juste des footix qui n'y connaissent rien. Le vrai football, c'est à Marseille qu'il se déroule ! Voici 14 preuves que tu supportes l'OM.

 

1. Tu sais que la ferveur autour de Marseille est inégalable

Malgré une disette de presque 20 ans, l'Olympique de Marseille a su garder ses supporters à travers sa ferveur de fada. Tu le sais, l'OM a les meilleurs supporters du monde. A côté de ton club, les autres sont dégun !

@archives-lepost.huffingtonpost.fr @archives-lepost.huffingtonpost.fr

 

 

2. "A jamais les premiers" est ta phrase préférée

Tu ne comprends pas qu'on puisse encore se demander le nom du plus grand club français. Pour toi, l'OM est hors catégorie. Ton argument favori : la Ligue des Champions glanée en 1993. D'ailleurs, ta plus grande fierté réside dans cette Coupe aux grandes oreilles. "A jamais les premiers" est devenu ton slogan.

@uefa.com @uefa.com

 

 

3. C'est une évidence, le Vélodrome est désormais le plus beau stade du monde

Le Parc des Princes ne t'a jamais donné envie, bien sûr que non... Enfin... Il y a un peu plus d'un an, le Vélodrome te désolait par sa structure qui laissait échapper le son venu des tribunes. Mais depuis que les travaux sont terminés, tu baves devant ton stade. Une partie de pétanque, un Pastaga et direction le Vel' pour foutre le boucan !

@lemoniteur.fr @lemoniteur.fr

 

 

4. A défaut d'avoir eu Ibrahimovic, t'as connu... Ibrahima Bakayoko

Pour toi, ça ne fait aucun doute, Ibrahima Bakayoko est le pire avant-centre de l'histoire de l'Olympique de Marseille. Pas de quoi te dégoûter de ton club, cependant. Au Vel', on sort les énormes pancartes de chèvre à défaut d'aller voir ailleurs. Peuchère...

@sport24.lefigaro.fr @sport24.lefigaro.fr

 

 

5. T'étais aux anges quand les "minots" ont humilié le P-S-(E)-G

Un soir de mars 2006, les minots de l'OM sont envoyés au Parc des Princes pour défier le Pé-ess-eux,gé à la suite d'un boycott orchestré par Pape Diouf pour des raisons de sécurité. C'est sans doute le plus beau match nul dont tu te souviennes. Un 0-0 tout pourri mais tellement humiliant pour Paris...

@mensquare.com @mensquare.com

 

 

6. Tu veux retirer les oursins des poches de Margarita la pince

En tant que Marseillais, tu sais pertinemment que la fortune de Margarita Louis-Dreyfus, la propriétaire de ton club, est colossale. C'est pourquoi tu deviens fou en voyant qu'elle ne veut rien dépenser lors du marché des transferts. Pauvre riche...

@coup2sport.wordpress.com @coup2sport.wordpress.com

 

 

7. Tu sais que le ballon est rentré de 4 mètres sur le but d'Ocampos contre l'OL

Comme André Ayew et Rod Fanni, tu commences à te dire qu'il existe un complot anti-marseillais, principalement monté par Jean-Michel Aulas. D'ailleurs, c'est contre l'OL que tu en as eu la certitude. Véritable tournant du championnat, l'Olympico aurait dû tourner à l'avantage de l'OM puisque le ballon propulsé par Ocampos (qui n'a pas fait faute sur Lopes) a franchi la ligne de plusieurs mètres !

 

 

8. T'as crié comme si l'OM avait marqué un but quand Didier Drogba a crucifié le PSG...

Didier Drogba n'est resté à l'OM qu'une seule saison mais t'a enivré de bonheur grâce à ses gestes de grande classe. Alors quand l'Ivoirien a marqué contre le PSG avec Chelsea en 2004 et qu'il a crié "Allez l'OM" devant la tribune Auteuil, t'y est devenu un fada, encore plus que d'habitude !

@abc.net.au @abc.net.au

 

 

9. Mais t'as fini par comprendre que Drogba ne reviendrait jamais.

Chaque année c'est la même rengaine : Didier Drogba pourrait retrouver l'OM ! Tout supporter marseillais qui se respecte fait semblant d'y croire, mais au fond, tout le monde sait que l'attaquant ivoirien ne foulera plus jamais la pelouse du Vélodrome. Oh et puis après tout, Claudio Beauvue vient aussi de Guingamp. Allez, achetons-le !.

@somosinvictos.com @somosinvictos.com

 

 

10. Comme Taiwo, tu montes à Paris pour... perdre contre le PSG

Ta haine pour Paris est ultra-développée. Tu détestes ces "cagoles" parisiennes (fort accent marseillais) et applaudis quand l'un des tiens les insultes. On va pas se mentir, lorsque Taye Taiwo a entonné le chant anti-PSG, tu t'es gavé. Mais au final, tu enchaînes les défaites à Paris. Il va falloir songer à gagner pour ressortir ce chant les gars !

@paris-canalhistorique.com @paris-canalhistorique.com

 

 

11. Tu as Jump de Van Hallen comme sonnerie de portable

Qui dit accroc de l'OM dit fan de la chanson Jump de Van Hallen. Lorsque l'on t'appelle, tu laisses ton portable sonner quelques secondes pour te croire au stade Vélodrome. Les jours de matches, tu oublies carrément de répondre. Coquin de sort.

@sport24.lefigaro.fr @sport24.lefigaro.fr

 

 

12. Tu restes persuadé que c’est la faute d’un complot parisien si ton équipe n’a pas été championne de France en 1999.

Point numéro 13 oblige, on a ressorti un souvenir mémorable pour tous les Marseillais : l'énorme désillusion survenue en 1999 après une défaite du Paris Saint-Germain (oui, oui !)... Il faut dire qu'en cas de succès du PSG face à Bordeaux, l'OM était sacré champion de France. Tu comptais vraiment sur les Parisiens ?

@eurosport.fr @eurosport.fr

 

 

13. Tu ne gagneras jamais aux paris sportifs. Parce que c'est plus fort que toi, tu mets toujours l'OM vainqueur. Et c'est toujours l'OM qui te coule

Les parieurs invétérés le savent : ils ne faut parier sur son club de cœur sous aucun prétexte ! Mais t'y es un fada et c'est plus fort que toi. Tu ne résistes pas à l'idée de mettre un petit billet sur l'OM. Au final, ton club te fait perdre et tu finis par t'insulter pour avoir fait cette erreur de débutant, encore une fois...

@om-marseillais13.com @om-marseillais13.com

 

Alors, vous vous reconnaissez ? Si vous êtes plutôt du camp adverse, découvrez alors :

Les 12 preuves que tu supportes (vraiment) le PSG !

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community