5 choses que vous ne saviez pas sur Andrés Iniesta

OMG Staff - Monday 25 January 2016 847 Likes

Maître à jouer du FC Barcelone et de la sélection espagnole, Andrés Iniesta est pour beaucoup l’un des maestros de ces dernières années. Un talent brut, qui aurait pu remporter un Ballon d’ Or si un certain Lionel Messi n’était pas dans les parages.

Mais connaissez-vous si bien le génial Iniesta ?

Voici 5 choses que vous ne saviez pas sur Andrés Iniesta :

 

5. Le vin

Consultant, acteur, chanteur, entraineur, le choix de la reconversion est important après la carrière d’un sportif. Andrés Iniesta a d’ores et déjà trouvé sa voie : l’Espagnol sera vignoble. Et il n’a pas tardé à se mettre au boulot, puisqu’il a entreprit ce projet il y a plus de dix ans, dans sa commune natale de Fuentealbilla, dans la province d’Albacete. Son entreprise compte une vingtaine de salariés à plein temps. A l’image des qualités du joueur du le terrain, le vin made in Iniesta se veut haut de gamme. On ne fait rien à moitié !

@tresormedianews.blogspot.com @tresormedianews.blogspot.com

 

 

4. Albacete

Fier de ses racines, le petit Espagnol n’a pas oublié son club où tout a débuté : Albacete. C’est donc sans surprise qu’en 2013, Iniesta a avancé pas moins de 240 000 euros pour sauver son ex-équipe de la relégation administrative en quatrième division. La grande classe !

@futbolfinanzas.com @futbolfinanzas.com

 

 

3. Le mal du pays

Avec Andrés Iniesta, tout semble tourner autour de sa terre natale. Son transfert à l’âge de 12 ans vers le centre de formation du FC Barcelone ne s’est donc pas fait sans difficulté. Le milieu a avoué avoir connu des premières années douloureuses. L’idée de rentrer au bercail a même traversé son esprit. Heureusement pour le Barça et pour le monde du foot, Iniesta a su rester fort !

@pinterest @pinterest

 

 

2. Fan du Real Madrid

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le génie du Barça rêvait de rejoindre le... Real Madrid ! En plus, le petit Andrés a eu le culot d’annoncer ça à une chaîne locale catalane alors qu’il venait tout juste d’atterrir à la Masia.

 

 

1. Pèlerinage

Héros de la finale du Mondial 2010 avec un but dans les prolongations face aux Pays-Bas, Andrés Iniesta avait promis une chose dingue avant la compétition. S’il remportait le trophée avec la Roja, il effectuerait le fameux pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Mais on attend toujours...

« C’est incroyable ! Quelle joie, surtout quand on voit comment on gagne. Il n’y a pas de mots pour exprimer ce que je ressens. Après mon but, j’ai pensé à ma famille, à tous les gens que j’aime. Mais cette victoire est le fruit d’un énorme travail. J’ai dit que je ferai le chemin de Saint-Jacques (de Compostelle) et je le ferai. Je n’ai pas dit quand. »

@voices.washingtonpost.com @voices.washingtonpost.com

Si vous avez appris des choses sur Iniesta, en voilà 10 choses que vous ne saviez pas sur Lionel Messi !

 

 

LP

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community