Le plan machiavélique de Lucas Digne pour jouer en équipe de France

Hadrien R. - jeudi 28 septembre 2017 0 Like

Sélectionné par Didier Deschamps dans la liste de l'équipe de France pour aller affronter la Bulgarie et la Biélorussie les 7 et 10 octobre prochains, Lucas Digne aura peut-être un rôle à jouer dans la très probable qualification des Bleus pour la Coupe du monde 2018. 

Mieux, le brillant et régulier latéral gauche du FC Barcelone, particulièrement apprécié par Ernesto Valverde, devrait faire partie, sauf réveil de dernière minute du génie Pierre-Yves Polomat, des joueurs qui seront dans le groupe de la Dèche. La raison : un plan machiavélique qu'il aurait préparé et mis en place depuis plus de 2 ans avec l'aide, entre autres, de David Copperfield. 

Tout commence le 23 mai 2016. Samuel Umtiti, victime de terreurs nocturnes et paniqué à l'idée de ne jamais s'imposer avec les Bleus, se voit conseiller un marabout finlandais par Lucas Digne. Résultat, Raphaël Varane déclare forfait pour l'Euro 2016 le lendemain et Adil Rami est pris subitement de Talal El Karkouringite aigüe, ce qui lui permettra de s'imposer comme titulaire pour la demi-finale et la finale de l'Euro. A noter que, en toute discrétion, le prédicateur du Grand Nord aura également évincé tour à tour Mamadou Sakho (dopage présumé), Kurt Zouma et Jérémy Mathieu (blessures).

Cette fois-ci, Lucas Digne aurait décidé d'appliquer les conseils de Fraudulus Argentsen pour lui-même, afin de jouer pépère au poste de latéral gauche en équipe de France. Depuis quelques jours, de nombreux événements surnaturels ont d'ailleurs lieu, surtout concernant les joueurs évoluant au poste de l'ancien Parisien. Comme par hasard...

Layvin Kurzawa doit en effet faire face à une affaire de chantage à la vidéo, dans laquelle il insulterait Didier Deschamps, quand Patrice Evra, roi d'Instagram, ne peut plus aligner un pied devant l'autre à l'OM. Et depuis la grave blessure au genou de Benjamin Mendy ce week-end, le doute n'est désormais plus permis : Lucas Digne mène à la baguette toutes ces opérations. 

Si tout se passe bien, il devrait, comme Samuel Umtiti pendant l'Euro, s'imposer en tant que pièce maîtresse de Didier Deschamps pendant la Coupe du monde 2018 en Russie. Il ne reste maintenant plus qu'à ce diable de Digne de jeter un dernier sort au sélectionneur (ce qui ne devrait pas être trop compliqué), afin de s'assurer le brassard de capitaine. Appelez-le désormais Lucas King !

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté