Les 10 punchlines les plus insolentes de Louis Nicollin

Hugo LC - vendredi 30 juin 2017 2.5k Likes

Louis Nicollin, l’emblématique président du Montpellier Hérault SC, a fait un malaise cardiaque, ce jeudi après-midi alors qu'il fêtait son anniversaire avec ses proches. Malheureusement, celui que l'on surnommait « Loulou » ne s’en est pas remis. Il quitte ce monde le jour de ses 74 ans et laissera un grand vide dans le monde du football français. Rendons lui hommage en dégustant ses punchlines les plus insolentes. 

1. « Je préfère Courbis à Ancelotti ! Il faut être jobard pour prendre ce type. Je ne vois pas ce qu’il a de plus. Il a gagné des titres mais il avait de la came. Avec Courbis, on est monté en L1 avec des demi-mongoliens »

Au moins, Loulou ne s’est pas trompé sur un point. 

2. « Mes joueurs, je les paie plus cher que mes maîtresses. Et mes maîtresses au moins, elles me régalent la chique »

3. « Pedretti a tout commandé sur le terrain, mais celui-là, quand il viendra à Montpellier, on va s’en occuper. Ce type est une petite tarlouze »

4. « J’aurais dû le traiter de petit con ou de petite merde et ça aurait bien été. Ils ne vont pas me faire un deuxième trou au cul. C’est moi qui paye à Montpellier »

Voilà des excuses qui raviront l’intéressé.

5. « En Ligue 1, le seul joueur qui m’impressionne vraiment c’est Jérémy Ménez. C’est dommage qu’il n’ait rien dans le ciboulot »

6. « Si quelqu’un (ndlr : un sponsor) propose des sous, je n’avale pas, mais presque… »

Président dévoué…

7. « Si on se marie, c’est pour avoir des enfants, c’est pour assurer une famille. Il ne faut pas que ce soit une connasse. Les connasses, on les tire avant et on s’amuse avec. Comme il y a plus de connasses que d’intelligentes, il faut faire un choix… »

La philosophie selon Nicollin… 

8. « Ils m'ont fait rire à nous dire qu'on était des suceurs de Marseillais. Mais on n'a jamais sucé les Marseillais. D'ailleurs, si on peut les niquer, crois-moi que je serais heureux »

9. « Ces mecs-là, ce ne sont pas des supporters, mais des grosses merdes ! »

Oui oui, il parle des siens...

10. « Je m'en bas les couilles complet, si Courbis me fait monter en première division, hein. Bien sûr, s'il vendait de la drogue ou violait les petites filles, ça m'emmerderait. Ça, je n’accepterais pas. Mais pour des conneries pareilles… »

Loulou "Tony Montana" Nicollin.;

Merci pour tout, Loulou

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté