Le nouveau défi complètement fou lancé par Adil Rami !

Colin D. - dimanche 05 août 2018 1.4k Likes

Décidément Adil Rami sait comment mettre de l’ambiance. Remarqué pour son importance dans le groupe des Bleus, vainqueurs de la Coupe du monde, le défenseur de l’OM ne quitte pas son rôle qui lui va tant. Peu après son retour de Russie, le compagnon de Pamela Anderson s’était frotté au judo de Teddy Riner sur le plateau de TF1. Le dénouement fut celui attendu, le judoka, 10 fois champion du monde, n’a fait qu’une bouchée du néo-Champions du monde. Pas de quoi décourager Adil Rami pour autant.

Présent à Saint-Tropez où il assistait à la sixième édition de la Fight Night, hier, le joueur olympien s’est permis une sacrée révélation.  « Je suis les combats de Medhi Baghdad et j'aimerais l'affronter un jour dans une cage (ndlr, de MMA). Je sais très bien que je vais me faire éclater mais j'ai envie de ressentir les sensations que lui peut avoir dans un ring ou dans une cage. J'aimerais trop. Je pense que je peux un peu courir dans le ring pour le fatiguer ». Une stratégie audacieuse qui mérite d’être tentée. Tout dépendra de la réponse de Medhi Baghdad.

Pas de reconversion mais un goût prononcé pour la boxe

Si l’ancien joueur du FC Séville n’ambitionne aucune reconversion dans ce sport, il admet un penchant pour un aspect bien particulier des sports de combat. « Dans la boxe, on peut se permettre de chambrer, parfois même à la limite de la provocation. Dans le football, on n'a pas le droit. À ce niveau-là je préfère la boxe où on peut piquer l'adversaire avant le combat ». Nul doute que le joueur, champion de France avec Lille, ne va pas aussi loin que les boxeurs. Cependant, certains de ses collègues footballeurs pourront affirmer que Rami s’octroie le droit de chambrer sur les terrains de football. Toujours dans un bon esprit évidemment.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté