La technique de triche inédite et surréaliste utilisée par Copenhague

Antoine Mérand - mercredi 28 novembre 2018 2 Likes

Dimanche dans le championnat danois, le second Copenhague recevait le leader Midtjylland, qui devançait le club de la capitale au goal-average. Tous deux comptant 35 points, cette confrontation était décisive pour la suite du championnat, car un éventuel vainqueur prendrait trois points d'avance sur l'autre.

C'est justement ce qu'il s'est passé. Copenhague a repris la tête de la Superligaen en s'imposant 2-1. Seulement voilà, par esprit de mauvais-perdant ou par sentiment réel de désavantage tactique, les dirigeants de Midtjylland remettent en cause l'issue du match, accusant le club de Copenhague d'avoir triché.

La technique de "triche" bien particulière de Copenhague :

"Copenhague a rapproché ses bannières publicitaires du terrain pour le match face à Midtjylland, ce qui signifie qu’une des principales armes de Midtjylland - les longues touches - ne pouvait pas être exécutée correctement. Midtjylland accuse Copenhague de triche. Copenhague nie."

Vicieux, mais extrêmement malin, et finalement dans les règles, le club de Copenhague a trouvé la parade aux longues touches qui font la réputation de Midtjylland, depuis qu'un certain Thomas Gronnemark, expert dans ce domaine, ait fait des miracles au club.

Depuis 2018, le tacticien danois est d'ailleurs en collaboration avec Jürgen Klopp, pour le club de Liverpool.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté