7 preuves surréalistes que Mario Balotelli ne respecte rien

Hugo LC - Tuesday 30 August 2016 866 Likes

C'est désormais une certitude, Mario Balotelli va porter le maillot de l'OGC Nice. Inconstant mais somme toute talentueux, Super Mario nous a gratifiés de multiples frasques depuis le début de sa carrière. Voici sept preuves que Mario Balotelli ne respecte rien.

1. Il tente un tir qui n'existe même pas dans olive et tom

Il aurait soi-disant entendu un coup de sifflet avant de tenter ce geste immonde. En tout cas, Roberto Mancini l'a remplacé illico presto. 

2. Il joue à Super Mario et glisse sur une peau de banane

Août 2010, Mario Balotelli tamponne une BMW avec son Audi R8 sur le chemin de l’entraînement. En s'extirpant de sa voiture tout juste sortie du concessionnaire, Balotelli fait tomber 5000 livres de sa poche. Surpris, le policier présent lui demande des explications. « Parce que je suis riche », explique Mario. What else ? 

3. Balo en mode Arrow

Oliver Queen a du souci à se faire : Mario Balotelli est lui aussi un archer téméraire. En 2011, l’attaquant, alors à Manchester City, trouve le temps long au centre d’entraînement et décide de s’occuper. Sous sa fenêtre, des jeunes du centre de formation campent. Mario se saisie alors de ses fléchettes et en décochent quelques-unes en direction des jeunes pousses. Fort heureusement, Super Mario a encore manqué le cadre.

4. Jack Wil qui ?

En 2010, Mario Balotelli est au sommet de sa forme et reçoit le prix du meilleur joueur européen de moins de 21 ans. L’intéressé réagit et préfère évoquer son dauphin, Jack Wilshere. « Je ne vois pas qui d’autre que moi aurait pu recevoir cette récompense. Le deuxième, comment il s’appelle déjà ? Wil…? Non, je ne vois pas qui c’est mais la prochaine fois qu’on affrontera Arsenal, je le surveillerai de près. Et peut-être pourrai-je lui montrer ce trophée et lui rappeler que je l’ai remporté », explique-t-il tout en humilité. « Sur tous ceux qui ont déjà reçu ce prix, seul un joueur m’est légèrement meilleur : Lionel Messi. Tous les autres sont derrière moi », termine-il en beauté. Une conclusion à la hauteur de son face à face contre Neuer lors de l’Euro 2012.

5. Mario, un clown violent

Opposé au Dynamo de Kiev en Ligue Europa avec l’Inter Milan, Mario Balotelli se transforme en clown dès l’échauffement en nous faisant un véritable show avec sa chasuble. Pendant le match, le clown se fâche et est expulsé à la 36e minute du match après un coup de kung-fu sur Goran Popov. Hors de lui, son entraîneur Roberto Mancini lui hurle dessus à la fin du match : « Tire-toi, je ne veux plus voir ta tronche ». Les deux en viennent quasiment aux mains, et par chance (pour Mancini), ils sont séparés… L’attaquant italien part en furie et sera sanctionné financièrement.

6. Why always him ?

Au restaurant avec des amis, Mario Balotelli aperçoit, Jennifer Thompson, la célèbre escort girl dont Wayne Rooney aurait bénéficié des services. Ni une ni deux, Mario se mue en Ultra et lance des « Rooney, Rooney ». Doigt d’honneur, jets de projectiles (des groseilles sorties de sa bouche en vérité), l’Italien est chaud bouillant. Un ami de l’escort girl vient alors se mêler à l’histoire, ce qui a le don d'exciter Balotelli. « Il a essayé de me tirer dehors par le bras et il a collé son front au mien en me disant '"Allez, sors dehors avec moi". Puis il m’a insulté en italien. Les serveurs sont alors arrivés et ça s’est calmé. Son comportement était celui d’un vrai dingue. Ce type est complètement givré », explique l’ami de la jeune fille. Sans blague ?

7. Mario's on fire

Il est 1h du mat' quand les keufs (et surtout les pompiers) font "dring". La toute nouvelle villa de Mario Balotelli est déjà en feu. La cause ? Des pétards et fusées jetés depuis la salle de bain par Mario et ses amis lors d’un projet X. Manque de chance, une serviette qui traînait dans la salle de bain a été touchée. Ça c’est « Balo » !

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community