À Manchester 'Ronaldo s'est fait maltraiter et massacrer dans le vestiaire'

Luxmana P. - Saturday 08 October 2016 516 Likes

Aussi incroyable que cela puisse paraître, CR7 ne faisait pas le malin lors de son arrivée à Manchester United.

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du football, Cristiano Ronaldo s'est forgé au fil des années un mental d'acier. Énormément critiqué, le Portugais a toujours répondu avec la manière sur le terrain. Son quadruplé contre Andorre hier avec le Portugal parle en sa faveur. Mais au début de sa carrière, plus précisément lors de son arrivée à Manchester United, Ronaldo n'était pas encore le même, comme le raconte la légende mancunienne Gary Neville dans des propos rapportés par Metro.

CR7 n'était pas "dans la peau de quelqu'un qui donne le ton. On n'était pas dans une situation où, par sa seule présence, le niveau des autres augmentait", a glissé l'ancien entraîneur du FC Valence, avant de se lâcher. "C'est ce qu'il a vécu dans le vestiaire qui a fait de lui ce qu'il est. Ronaldo s'est fait maltraiter et massacrer dans le vestiaire pendant deux ou trois ans et il a reconnu que c'est ce qui avait fait de lui un homme."

Un traitement de "faveur" qui a finalement transformé l'ancien du Sporting en une machine. "Il arrivait et bossait 1h30 avant le début de l'entraînement et en repartait une heure après. (...) Si l'on regarde ses prestations lors de ses deux ou trois premières années, sa maturité, sa prise de décision, son impact physique, son irritabilité... Tous ces traits ont évolué après trois ou quatre ans passés au club". Comme quoi, CR7 a été forgé dans le dur.

Depuis, Cristiano joue même les ramasseurs de balle lors des matches de son fiston :

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community