Le jour où Nicolas Anelka a giflé Sébastien Tarrago

Clément P. - mercredi 08 avril 2020 0 Like

L’Équipe et Nicolas Anelka, c’est une longue histoire d’amour. Si elle a atteint son zénith le 19 juin 2010, deux jours après le remplacement de l’attaquant à la mi-temps de France-Mexique pendant la coupe du monde 2010, elle a débuté bien des années avant.

En 2000, après deux expériences à l’étranger du côté d’Arsenal et du Real Madrid, Nicolas Anelka est de retour au PSG. Il est la figure de proue de l’ambitieux "projet banlieue" parisien. Le 19 janvier 2001 va marquer un tournant dans sa relation avec le média sportif, suite à un accrochage avec l’un de ses journalistes, Sébastien Tarrago.

La gifle de Nicolas Anelka à Sébastien Tarrago : 

La scène se déroule au Camp des Loges, après un entraînement du PSG. Le joueur sort du bâtiment, et est accosté par Sébastien Tarrago, qui lui dit bonjour. Anelka l’ignore, ce qui ne plait pas au journaliste. Le ton monte, et l’attaquant finit par lui asséner une gifle. Tarrago, hors de lui, ira immédiatement porter plainte pour violence légère.

De son côté, Laurent Perpère, le président du club se contentera de "déplorer l’incident", et de déléguer à Luis Fernandez le soin de gérer cette histoire.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté