Le Bayern Munich tacle encore le PSG !

Colin D. - jeudi 02 août 2018 990 Likes

Javier Tebas n’est pas le seul à critiquer les méthodes du Paris Saint-Germain. D’ailleurs, le président de la Liga avait mentionné le fait que plusieurs dirigeants de différents pays s’étaient ralliés à sa cause. Les dirigeants du Bayern Munich en font probablement partie. Depuis l’arrivée de QSI à Paris en 2011, Karl-Heinz Rummenigge a fait part de son agacement à plusieurs reprises.Malgré les négociations en cours entre les deux clubs pour le transfert de Jérôme Boateng, le dirigeant emblématique du club bavarois n’apprécie pas la façon de faire du PSG et ne se retient pas de le dire.

Les raisons ? Le club allemand a établi un système économique diamétralement opposé à celui des Parisiens. Quand l’un s’offre Neymar pour 222 millions d’euros, l’autre a établi son record de dépense à 41,5 M€ pour Corentin Tolisso. Pourtant c’est le dernier qui est un habitué du dernier carré de la Ligue des Champions. Le PSG, quant à lui, fut éliminé trois fois de suite en huitièmes de finale. En conséquence, le dirigeant du Bayern jubile devant les difficultés rencontrées par ses homologues de Paris et Manchester City, établis sur le même système économique. « City, le PSG, ils ont toujours été les inflationnistes. Pas le Real Madrid, qui a dépensé presque rien ces dernières années, ce qui prouve que vous n’avez pas besoin de rejoindre la folie (des transferts) afin de gagner la Ligue des champions »

Un brin de mauvaise foi qui étaye la théorie de coalition

On notera que rien n’obligeait Karl-Heinz Rummenigge à citer le Real Madrid. Les deux clubs sont d’habituels rivaux sur la scène européenne et ne s'apprécient pas forcément. La dernière demi-finale entre ces deux géants du football européen en témoigne. La solidarité affichée par les Allemands envers le club espagnol épaissit la théorie de Tebas selon laquelle l’Europe fait front contre les nouveaux riches. Il est d’ailleurs difficile de ne pas sourire face à l’exemple mis en avant par l’ancien joueur du Bayern Munich. Rappelons tout de même que le Real Madrid de Fiorentino Pérez est à l’origine des transferts de Zidane, Cristiano Ronaldo ou encore Bale. Tous furent des records lors de leurs achats respectifs. En somme, nous ne verrons certainement jamais Karl-Heinz Rummenigge et Nasser Al-Khelaïfi partir ensemble en vacances.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté