Mathieu Debuchy détruit l'OGC Nice

Luxmana P. - jeudi 14 septembre 2017 2 Likes

Le mercato estival s'est clôturé le 31 août dernier. Si de nombreux joueurs ont pu trouver un nouveau point de chute, d'autres, désireux de plier bagages, ne peuvent pas en dire autant. C'est le cas de Mathieu Debuchy. Poussé vers la sortie par Arsenal, le latéral droit a longtemps cru pouvoir se relancer du côté de l'OGC Nice, où il était annoncé avec insistance.

Finalement, les Aiglons ont misé sur Christophe Jallet et ce, malgré les tests physiques "positifs" de l'ancien joueur de Lille. Un revirement de situation qu'a mal vécu Debuchy, d'autant plus qu'il a appris la nouvelle via la presse. "Ce que je me suis dit ? Qu’ils m’avaient mis une carotte. Ils ne m'ont pas respecté  J’en ai voulu à Fournier (directeur général de Nice) parce qu’il aurait au moins pu m’envoyer un message, m’avertir que finalement, je n’étais pas leur choix. Voilà, ça m’a énervé, ce n’était pas correct de leur part mais ça ne m’a pas non plus surpris outre-mesure. Il y a des choses dans le foot qui me dépassent", a regretté Debuchy dans les colonnes de L'Equipe.

De son côté, Julien Fournier a concédé avoir des torts dans cette affaire. "Je ne lui avais fait aucune promesse, mais là où il a raison - et je n’ai pas de gêne à reconnaître quand j’ai tort -, c’est que j’aurais dû l’appeler et je ne l’ai pas fait. Même si on a finalement choisi Christophe (Jallet), ça aurait été la moindre des corrections, d’autant que le contact avait été très bon", a-t-il confié pour le quotidien français.

Le joueur de 32 ans, qui doit se contenter de simples entraînements avec le groupe professionnel du club londonien, est désormais contraint de patienter jusqu'au mercato hivernal avant d'enfin pouvoir trouver une nouvelle formation.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté