La punchline de Gignac qui ne va pas plaire aux fans du PSG

Florian M. - mardi 31 juillet 2018 1.8k Likes

En cette période de mercato, de nombreuses rumeurs animent l'été des différentes équipes. En France, il semble difficile pour les grosses écuries d’attirer des joueurs, et les signatures se font rares. À Paris, malgré le beau recrutement de Gianluigi Buffon, les noms de Jérôme Boateng, Leonardo Bonucci ou encore N’golo Kanté ont été cités, sans pour autant que ces pistes n'aboutissent réellement.

Mais c’est du côté de Marseille que les choses semblent vraiment marcher au ralenti. Si la signature de Duje Caleta-Car en défense centrale peut satisfaire les fans de l’OM, ils sont encore dans l’attente d’un grand nom en attaque. La piste Mario Balotelli semble s’éloigner peu à peu, tout comme celle menant à Olivier Giroud, qui souhaite rester à Chelsea. Certains ont même évoqué un retour d’André-Pierre Gignac dans la cité phocéenne. S’il aurait eu des contacts en France, le joueur des Tigres UANL a été clair sur des intentions, et il n’a pas hésité à envoyer un taclé glissé les deux pieds décollés au Paris Saint-Germain.

La punchline de Gignac ENVERS le PSG :

Invité dans l'émission mexicaine Gurú Deportivo, l'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille a été invité à choisir quel maillot il porterait s'il était au Pôle Nord, à -46°C. Il a répondu qu'il préférait "mourir de froid" plutôt que de porter le maillot du Paris Saint-Germain ou celui du club du CF Monterrey ! Une punchline qui va faire plaisir à ses anciens supporters, et faire grincer quelques dents du côté des supporters du PSG ou de ceux des Rayados.

L'avant-centre parti pour le Mexique en 2015 a définitivement montré tout son amour pour Marseille en indiquant également qu'en cas de retour en France, l'OM serait la seule équipe qu'il pourrait rejoindre. Voilà qui a le mérite d'être clair pour l'AS Monaco, qui avait engagé des discussions avec le joueur de 32 ans.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté