José Mourinho craque et s'en prend au PSG !

Luxmana P. - samedi 30 décembre 2017 1.2k Likes

Deuxième de Premier League avec pas moins de 15 points de retard sur le Manchester City de Pep Guardiola, Manchester United vit tout de même un début de saison globalement réussi. Qualifiée pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, l'équipe coachée par José Mourinho prend du volume et peut espérer réaliser un coup cette saison.

Néanmoins, le technicien portugais semble un brin désabusé, notamment face au budget de son concurrent direct, Manchester City, mais également de l'un de ses rivaux sur la scène européenne, le Paris Saint-Germain. Et comme à son habitude, le Special One a dégainé comme il se doit. "Si vous appartenez à l’un de ces clubs où il n’y a pas de limite, vous achetez ce que vous voulez et il n’y pas de limite, pas de fair-play financier, il n’y a rien. Ce que le Paris Saint-Germain a fait cet été avec Neymar et Mbappé, ils ont probablement deux des quatre meilleurs attaquants du monde, a poursuivi Mourinho. Deux en même temps. Et après des joueurs comme Di Maria, Draxler, Pastore, Lucas Moura qui sont des seconds choix. Donc l’argent fait la différence, mais je vous demande de ne pas mal interpréter mes mots contre mon club ou dire que mon club ne me soutient pas", a-t-il lâché, dans des propos rapportés par RMC.

"Sans enlever aucun mérite à Manchester City, à Pep et à son staff, évidemment qu’ils méritent beaucoup de crédit pour ce qu’ils sont en train de faire, mais Pep est arrivé et avait le gardien de l’Angleterre, a poursuivi Mourinho. Il ne l’aimait pas donc il a acheté le gardien de Barcelone. Il avait Zabaleta et Kolarov, deux très bons joueurs mais qui ont plus de 30 ans, il a voulu les remplacer. Il ne l’a pas fait avec deux mais avec trois joueurs. Un de Tottenham (Walker), un de Monaco (Mendy) et un du Real Madrid (Danilo), par exemple. Pouvons-nous acheter six ou sept joueurs en même temps ? Non. Donc c’est difficile", a enfin conclu l'entraîneur lusitanien, visiblement frustré par la situation. Quoi qu'il en soit, les Red Devils possèdent également un budget plus que satisfaisant, en témoignent les achats récents à prix XXL de Pogba et Lukaku.


Le contrôle totalement fou de Zidane en futsal :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté