La punchline du président de Naples envers le PSG !

Antoine Mérand - mercredi 24 octobre 2018 1.4k Likes

C’est le grand jour pour le Paris Saint-Germain. Troisièmes de leur groupe de Ligue des Champions avec 3 points à l’issue des deux premières journées, les Parisiens n’ont pas le droit à l’erreur ce soir face à Naples, qui occupe provisoirement la première place après sa victoire contre Liverpool (1-0). Un match à enjeu, mais aussi de prestige, puisque Carlo Ancelotti, coach de Naples mais surtout pionnier du projet parisien entamé en 2011, revient au Parc des Princes, avec l’ambition de mettre des bâtons dans les roues de son ancienne équipe.

Mais comme souvent, après la Une de L’Equipe d’hier, ou encore celle de La Provence en début de semaine, le PSG se voit tacler dans la presse par des faits extra-sportifs qui éloignent le débat du terrain, en venant encore et toujours reprocher au club la « nature » de son financement. Le dernier en date, Aurelio De Laurentiis, président de Naples, qui a évoqué hier soir sur RMC Sport le fameux et désormais bien connu « Qatar Saint-Germain ».

Une punchline chère aux Marseillais

Interrogé hier soir dans la Team Duga au sujet de l'un de ses anciens joueurs, Edinson Cavani, et de son éventuel retour au club, De Laurentiis a répondu en évoquant la différence de budget entre les deux écuries, en profitant pour envoyer au passage une pique sympathique aux dirigeants parisiens :

"Nous, on l’attend à bras ouverts, mais le problème c’est lui. Il sait très bien que nous ne sommes pas des Qataris, nous n’avons pas les mêmes moyens, a lâché le dirigeant. Dire le Paris Saint-Germain, c’est d’ailleurs un peu faux, c’est le Qatar Saint-Germain", a t-il déclaré.

Le match est lancé !

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté