La provocation ultime des Ultras de l’ASSE envers la LFP

Paul Courant - samedi 07 avril 2018 1.7k Likes

Alors que l'AS Saint-Etienne recevait hier soir le PSG en ouverture de la 32ème journée, les Ultras stéphanois et plus précisément le groupe des Green Angels ont provoqué la Ligue avec des fumigènes et des banderoles. 

À l'heure où la LFP tente par tous les moyens d'interdire les fumigènes dans les stades, les Ultras n'ont pas l'air de vouloir se plier aux règles. Cette saison, de nombreux fumigènes ont été allumés dans les stades de France par les Ultras du PSG, de Lyon, de Marseille, de Sainté, de Rennes ou encore de Nantes... Et ceux-ci en payent cher leurs actes puisque de nombreux huis clos sont prononcés. Paris et Marseille étant les derniers en date.

Hier soir, une première banderole a été déployée. On pouvait y lire : "C'est combien le prix à l'unité ?" alors qu'un fumigène était allumé. Puis, le long d'une banderole jaune graduée par des mètres, de nombreux fumigènes se sont allumés d'un coup. Juste au-dessus, on pouvait lire sur une deuxième banderole : "Faites-nous un prix au mètre !!!" comme on peut le voir sur les photos ci-dessous. 

 

Une énième provocation de la part des Ultras de l'ASSE envers la Ligue. Un geste pour montrer qu'ils ne se soumettront pas et pour troller la LFP sur les amendes reçues par les clubs en fonction du nombre d'engins pyrotechniques allumés. Alors que l'Association Nationale des Supporters (qui regroupe de nombreux groupes Ultras de France) tente de nouer un dialogue avec la Ligue sur la question des fumigènes, les Ultras ne se privent pas d'en allumer. Pour le bonheur de certains et le malheur de d'autres. 

 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté