Les clubs qui nous ont le plus déçu cette saison

OMG Staff - Tuesday 16 June 2015 214 Likes

Au vu de leur effectif, certaines équipes promettaient de cartonner dans leur championnat respectif. Mais au gré des événements, ces clubs ont déçu. Voici un "flop" 10 !

 

1. Borussia Dortmund

Cette saison, le Bayern Munich a marqué les esprits par sa grande régularité et son jeu léché amené par Pep Guardiola. Pour concurrencer les Bavarois, le Borussia Dortmund s'apparentait à l'équipe idéale. Mais après trois premiers mois désastreux, le BVB s'est retrouvé lanterne rouge ! Si les hommes de Jürgen Klopp ont plus ou moins redressé la barre en seconde partie de championnat, ils se sont fait terrasser par la Juve en Champions League, avant de clôturer la saison par une défaite en finale de Coupe d'Allemagne contre Wolfsburg. Une catastrophe.

@sport24.lefigaro.fr @sport24.lefigaro.fr

 

 

2. Milan AC

Auteurs d'un recrutement prometteur avec notamment les arrivées conjuguées d'Alex et de Jérémy Ménez, les dirigeants du Milan AC espéraient bien voir les Rossoneri jouer les premiers rôles en Série A. Malheureusement, il n'en a rien été. Hormis Ménez, aucun joueur du Milan n'a été au niveau et le club lombard a terminé la saison à la 10e place du classement... Voir les déboires de ce très grand club fait mal au cœur.

@le10sport.com @le10sport.com

 

 

3. Newcastle

Acheter français peut finalement s'avérer dangereux. Si Arsenal a connu des moments magiques avec sa colonie française, notamment en 2004, Newcastle n'a pas pu compter sur le rendement de ses français pour briller. Les Magpies se sont maintenus lors de l'ultime journée de Premier League, grâce à une énorme performance de Jonas Guttierez, tout juste de retour sur les terrains après un cancer. Une année à oublier pour Newcastle.

@lequipe.fr @lequipe.fr

 

 

4. Liverpool

Outre-Manche, il n'y a pas que Newcastle qui a terriblement déçu. Grâce à la vente de Luis Suarez au Barça, Liverpool avait la possibilité de se renforcer considérablement. Mais le recrutement s'est avéré totalement foiré, notamment l'achat de Mario Balotelli, qui n'a pas accompli le centième du travail que pouvait réaliser Suarez lorsqu'il portait le maillot des Reds...

@bpi @bpi

 

 

5. AS Roma

"La rencontre contre la Juventus m'a fait comprendre que cette année, nous gagnerons le Scudetto. J'en suis certain car nous sommes plus forts que les Bianconeri et nous le prouverons sur le terrain." Les mots signés Rudi Garcia, l'entraîneur de la Roma, font aujourd'hui peine à voir. S'est-il tiré une balle dans le pied avec cette déclaration ? Peut-être bien. Car après ça, l'AS Rome a coulé, tandis que la Juve a brillé, atteignant même la finale de la Champions League...

@rtl.fr @rtl.fr

 

 

6. Inter Milan

A l'instar du Milan AC, son grand rival, l'Inter Milan a déçu. Si les résultats des Interistes sont relativement moins catastrophiques que ceux des Rossoneri, on pouvait légitimement s'attendre à mieux après l'arrivée d'un richissime investisseur indonésien. Avec Podolski, Shaqiri ou encore Vidic, l'Inter était armé pour accrocher la Ligue des Champions. Pourtant, les Nerazzurri n'ont terminé qu'à la 8e position en Série A...

@eurosport.fr @eurosport.fr

 

 

7. Everton

Sur le papier, Everton présente une équipe capable de jouer l'Europe. Mais malgré sa puissance offensive de folie, les Toffees ont enchaîné les contre-performances pour finalement terminer à la 11e place du classement. Une grosse désillusion pour Everton, capable de beaucoup mieux.

@sportsmole.co.uk @sportsmole.co.uk

 

 

8. Toulouse

En France, la plus grosse déception réside sans doute dans la saison de Toulouse. Malgré des joueurs de qualité, le Téfécé a frôlé la relégation, se sauvant lors de l'avant dernière journée de Ligue 1. L'an prochain, Toulouse devra montrer un autre visage pour ne pas connaître une énorme désillusion.

@ladepeche.fr @ladepeche.fr

 

 

9. Manchester City

Deuxième de la Premier League, Manchester City a réalisé une bonne saison mais n'a pas gagné le moindre titre, échouant même lors du Community Shield en début de saison face à Arsenal. C'est surtout en Champions League que les Skyblues ont agacé. City ne semble pas progresser dans la plus belle des compétitions, à l'inverse du PSG. A la décharge de Man City, le Barça était quasiment injouable cette saison, même pour Paris.

@reuters @reuters

 

 

10. Atlético Madrid

Vice-champion d'Europe et champion d'Espagne en titre, l'Atlético Madrid n'est pas parvenu à continuer à surfer sur la vague du succès. Si les Colchoneros ont fait fort en récoltant 78 points en Liga, ils ont cette fois-ci gardé leur distance avec le FC Barcelone (94 points) et le Real Madrid (92), bourreau de l'Atléti en Ligue des Champions. Une saison correcte, tout de même.

@eurovisions.eurosport.fr @eurovisions.eurosport.fr

 

A noter qu'en France, la descente a été vertigineuse pour l'Olympique de Marseille, qui se voyait déjà champion. Emballant en début de saison, l'OM a réussi une première partie de championnat tonitruante. Mais après la trêve, Marseille a baissé de pied, perdant même lors des premiers tours de Coupes, contre Rennes et et Grenoble (CFA)...

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community