10 choses que vous ne savez pas sur Lionel Messi

OMG Staff - Tuesday 29 December 2015 1.6k Likes

Meilleur joueur du monde et star planétaire, Lionel Messi nous réserve encore quelques surprises. Découvrez 10 choses que vous ne savez pas encore sur La Pulga !

 

1. Lionel Messi Richie

Ses parents n'ont jamais confirmé l'information, mais tous les éléments sont réunis pour que celle-ci soit véridique. Le prénom de Lionel Messi a été choisi en hommage à Lionel Richie, le célèbre chanteur américain, auteur notamment des titres "Say you, say me" ou encore "Hello". Et si Leo nous chantait un petit quelque chose ?

@twitter.com @twitter.com

 

 

2. Messi, génie sur le terrain, cancre en dehors ?

Lionel Messi serait-il un cancre ? En tout cas, il ne réussit jamais à finir ce qu’il entreprend, même si l’activité nous tiendrait tous en haleine. L’Argentin n’a par exemple jamais été au bout de l’autobiographie de Diego Armando Maradona ou a dû arrêter de regarder "Prison Break" et "Lost" car il ne comprenait plus l’histoire… Étrange révélation quand on sait que l’une des grandes forces de Leo Messi sur le rectangle vert réside dans sa concentration.

@eurovisions.eurosport.fr @eurovisions.eurosport.fr

 

 

3. Une insociabilité due à une forme d'autisme ?

Extrêmement timide dans sa jeunesse, Leo Messi était alors souvent pris pour un muet. A l'école, il demandait par exemple à ses amis de poser les questions à sa place. Le foot est donc devenu une échappatoire, mais l'Argentin restait très particulier. Roman Besa, journaliste à El Pais raconte : "Un beau jour, Lionel est entré sur le terrain avec une cuillère en plastique dans la bouche. Il ne l’a pas lâchée jusqu’à la fin de la séance. C’était une manière de montrer qu’il était contrarié. Pour quelle raison ? Personne ne le savait et personne n’a jamais cherché à le savoir."

Encore aujourd’hui, Messi fait preuve d’une incroyable insociabilité, qui pourrait être due à une forme d’autisme (cette hypothèse n’a jamais été confirmée, ni infirmée…). C’est en partie ce qui l’aurait poussé à demander à Pep Guardiola d’écarter Zlatan Ibrahimovic, dont le caractère le dérangeait fortement.

@dernieregerbe.hautetfort.com @dernieregerbe.hautetfort.com

 

 

4. Un déficit hormonal décelé à 11 ans

En plus de sa potentielle forme d'autisme, Lionel Messi a dû faire face à un problème de croissance. Âgé de 11 ans, l'Argentin apprend qu'il a un déficit hormonal et que le prix du traitement est colossal (1500€ par mois) ; une somme bien trop importante pour son club de l'époque, les Newell's Old Boys. C'est à ce moment-là que le FC Barcelone surgit et convainc Messi de venir faire des tests en Catalogne, en lui proposant notamment de couvrir les frais de traitement si l'essai s'avère concluant. Par la suite, cette histoire d'hormones de croissance aura le don de faire polémique chez les détracteurs de La Pulga, qui crient au dopage.

@defensacentral.com @defensacentral.com

 

 

5. Des oranges pour convaincre les dirigeants du Barça ?

De son côté, Leo Messi aurait également tout mis en œuvre pour convaincre les dirigeants de Barcelone de lui offrir une chance. La légende dit que des oranges sont à l’origine de l’histoire d’amour entre le Barça et l’Argentin ! Fabien Soldini, l’agent du joueur à l’époque, raconte :

"Je suis allé voir Lionel et je lui ai donné un kilo d’oranges et quelques balles de tennis. Je lui ai dit : “Tu t’entraînes à jongler avec ça et dans une semaine, je te filme.” Une semaine plus tard, Leo maîtrisait parfaitement son sujet. Il a fait 113 jongles avec une orange, 120 avec une balle de tennis. J’ai envoyé le tout à Barcelone qui m’a vite dit de le faire venir", explique-t-il.

Bon, on vous a bien précisé que c'est une légende...

 

@actusports.fr @actusports.fr

 

 

6. Le directeur technique du Barça lui a offert son premier contrat sur une serviette

Comme si les oranges ne suffisaient pas, La Pulga aurait signé son premier contrat avec le FC Barcelone sur... une serviette ! Le test passé par Messi avec le Barça a convaincu Carles Rexach, le directeur technique de l'époque, qui s'est empressé de lui faire signer un bout de papier. La vérité est tout de même moins idyllique. Le recrutement de Messi, si petit et si jeune, ne faisait en fait pas l’unanimité au sein de la direction catalane, d'où ce contrat pour le moins surprenant.

@sokkaa.com @sokkaa.com

 

 

7. Un mot à sa gloire dans le dico !

Vous connaissez sûrement la signification du verbe "Zlataner", sachez que Leo Messi peut aussi se targuer d'avoir un mot à sa gloire dans le dictionnaire espagnol ! Voici la définition du mot "inmessionante" : "Adjectif qualificatif qui fait référence à Lionel Messi, à sa manière parfaite de jouer au football, à sa capacité illimitée à se dépasser. Se dit du meilleur footballeur de tous les temps." Rien que ça... C'est l'ancien sélectionneur de l'Argentine Alejandro Sabella, encouragé par la marque Pepsi, qui a milité pour voir ce mot apparaître dans le dictionnaire.

@footbookfc.com @footbookfc.com

 

 

8. Messi doit tout à sa grande-mère

Lorsque Lionel Messi inscrit un but, l'Argentin pointe le ciel mais ne remercie pas Dieu. Il s'adresse en fait à sa grand-mère Celia, aujourd'hui décédée. Si elle n'a malheureusement pas pu voir les exploits de son petit fils, c'est bien elle qui a convaincu Leo de devenir footballeur professionnel.

@lexpress.fr @lexpress.fr

 

 

9. Messi est un énorme dormeur !

Peu enclin à finir ce qu'il entreprend dans la vie de tous les jours, Lionel Messi sait tout de même aller au bout des choses quand il s'agit de... dormir. Les joueurs du Barça l'ont confirmé, l'Argentin est le plus gros dormeur de l'effectif blaugrana. Et si c'était ça le secret de sa réussite ? Une chose est sûre, si Messi était au service de Blanche Neige, on sait quel nain il aurait été !

@en.nardayatakblog.com @en.nardayatakblog.com

 

 

10. Messi et le Barça accusés de terrorisme en Syrie !

En 2012, Le Point dévoile une information des plus étonnantes : Lionel Messi et le Barça sont accusés de complot en Syrie par la chaîne syrienne Al Dunya TV ! Emmenés par La Pulga, les Blaugrana enverraient des messages codés aux insurgés à travers le maniement du ballon. La chaîne étaye même ses propos en analysant une séquence de jeu survenue lors d'un clasico Real-Barça. A travers le jeu de passes, les Catalans définissent "les itinéraires de livraison d'armes aux rebelles", tandis que "la livraison d'armes à l'arsenal rebelle de Dir al-Zur a réussi" lorsque Messi marque. Ah d’accord.

@paranomagazine.blogspot.com @paranomagazine.blogspot.com

 

Dans le même thème, découvrez :

10 choses que vous ne savez pas sur Neymar

10 choses que vous ne savez pas sur Cristiano Ronaldo

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community