L'attitude incroyable de Rabiot et de sa mère font craquer le PSG

Antoine Mérand - mardi 06 novembre 2018 1.4k Likes

Adrien Rabiot donne décidément beaucoup de fil à retordre au PSG. Incertitude quant au renouvellement de son contrat, retards à l’entrainement, attitude nonchalante sur le terrain, contestation de sa mère sur les choix de Thomas Tuchel : ces derniers mois de Rabiot au club ressemblent pour le moment plus à une télé-réalité qu’à une saison de sportif de haut niveau, malgré quelques belles performances sur le terrain en Ligue 1. On fait le point, à l'aide des informations publiées par le très bien renseigné groupe Paris United.

Pourquoi le cas Rabiot rend fous les dirigeants du PSG

1) Une signature qui traine

Adrien Rabiot souhaite rester à Paris, peu importe l’issue du parcours du club en Ligue des Champions. Ce qui n’est visiblement pas le cas de sa mère, Véronique, qui gère sa carrière. La stratégie de cette dernière serait d’attendre de voir l’évolution de la saison européenne du PSG pour statuer sur l’avenir ou non de son fils au club de la capitale. L’objectif serait d’obtenir ensuite 10 millions de salaire annuel et 10 millions de prime à la signature, car Véronique Rabiot sait que Thomas Tuchel considère son fils comme un cadre de l’effectif et souhaite le conserver.

Ceci expliquerait pourquoi son contrat, qui expire mois de juin 2019, n’a pour le moment toujours pas été renouvelé. Le joueur est donc pour le moment libre de s’engager avec une autre équipe dès le mois de janvier.

2) Des retards et une attitude qui posent question

S’ajoutent à cela les retards du numéro 25 lors de la causerie en vue du déplacement à Marseille, mais aussi durant la séance vidéo à Liverpool. Deux retards dûs... à des siestes un peu trop longues d'Adrien Rabiot ! Le Titi parisien s’était également affiché en train de, vraisemblablement, fumer de la chicha dans un club américain durant la trêve internationale. Sur le terrain, l'attitude de Rabiot déçoit. Plusieurs supporters et journalistes avaient pointé du doigt ses prestations peu glorieuses contre Liverpool et Naples, ainsi que sa mauvaise rentrée au Vélodrome, qui a conforté Tuchel dans l’idée de ne pas le titulariser contre le LOSC.

3) Sa mère s’immisce dans les plans du coach

Cette décision n’a d’ailleurs pas plu du tout à la mère du joueur, qui selon Paris United est aller se plaindre auprès de la direction du PSG, et notamment le coordinateur sportif, Maxwell, après la rencontre de vendredi contre Lille (2-1).

C’est donc sans grande surprise que Rabiot ne devrait pas débuter la rencontre ce soir face à Naples en Ligue des Champions. Thomas Tuchel veut montrer à son joueur qu’il ne peut pas faire tout ce qu’il veut. Il y a des règles, il faut les respecter.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté