Il y a 3 ans, l'Algérie nous offrait un match de légende contre l'Allemagne

Kevin D. - samedi 24 juin 2017 17.1k Likes

La Coupe du monde 2014 au Brésil a été l'occasion d'assister à une rencontre flamboyante entre l'Allemagne et l'Algérie. D'un côté, la Mannschaft s'était imposée aisément dans son groupe face au Portugal (4-0), au Ghana (2-2) et aux Etats-Unis (2-1). De l'autre côté, les valeureux Fennecs ont fait office d'équipe sensation du tournoi en se hissant en huitièmes de finale. L'Algérie a commencé son Mondial avec une défaite 2-1 contre les favoris du groupe, la Belgique, alors que les Africains menaient 1-0 à la mi-temps. S'ensuit une fantastique victoire 4-2 contre la Corée du Sud pour conclure sur un bouillonnant match nul contre la Russie. Voilà, les Algériens avaient validé leur ticket pour le tour à élimination directe. 

À Porto Alegre, dans le sud du Brésil, les Fennecs et la Mannschaft font leur entrée dans le stade José-Pinheiro-Borda. Et ça commence très fort pour les Algériens qui domineront une Allemagne très passive défensivement, malgré le 0-0 à la mi-temps. Alors que les Allemands se réveilleront en seconde période, les Africains se montreront plus robustes que jamais, au point de décrocher la prolongation. Même si Schurrle (92e) et Ozil (120e) trouveront le chemin des filets, Djabou (121e) redonnera un infime espoir aux siens avec sa tête après un excellent centre au second poteau. L'Allemagne finira par l'emporter 2-1, mais le gardien M'Bolhi sera élu homme du match. 

La réaction à Alger lors du but de Djabou : 

L'Allemagne a fini par remporter la Coupe du monde, mais l'Algérie n'aura pas à rougir de cette défaite. Elle aura fait trembler cette Mannschaft qui a humilié le Brésil (7-1) à domicile, en demi-finale de la Coupe du monde.

Les Algériens pourront compter sur un paquet de bons joueurs pour les années à venir. Des éléments comme Slimani et Mahrez (Leicester), Brahimi (FC Porto), Bentaleb (Schalke 04) ou encore Feghouli (Valence) seront des valeurs sûres de l'Algérie du futur.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté