Ce qu'a dit Ancelotti juste après avoir été viré par le Bayern Munich

Florian M. - samedi 12 octobre 2019 0 Like

Il y a un peu plus de deux ans, le Bayern Munich se séparait de Carlo Ancelotti, après une écrasante défaite face au Paris Saint-Germain. Depuis ce licenciement, un homme est hanté par le spectre de l'entraîneur italien : Karl-Heinz Rummenigge. Le président du club bavarois est revenu sur ce qu'il considère comme l'une des décisions les plus difficiles de sa vie.

Dans un entretien pour Marca, le dirigeant allemand explique qu'il a des regrets quant au licenciement du coach. Dans ses propos, il a clairement fait son mea-culpa, et a par la même occasion révélé une anecdote assez incroyable sur ce que lui a dit Ancelotti à l'annonce de son éviction.

"J'aurais dû attendre plus longtemps avant de le renvoyer. J'ai presque pleuré après avoir annoncé la nouvelle. Ancelotti est un grand homme et un excellent entraîneur, mais lors de la deuxième saison, les résultats n'étaient pas ceux attendus par le club. Carlo est un ami et une personne calme, même dans des moments plus difficiles", lance d'abord le président du Bayern.

Il poursuit : "Après cela, il s'est levé de sa chaise, m'a serré la main et m'a dit : 'D'accord. Tu n'es plus mon patron, mais tu restes mon ami.' Après quoi j'ai presque pleuré car je ne m'attendais absolument pas à cela."

Une anecdote incroyable qui rappelle que même lorsque l'on se nomme Carlo Ancelotti et que l'on est l'un des meilleurs entraîneurs de l'histoire, l'humilité et la classe peuvent également faire partie de vos plus grands atouts.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté