Ancelotti raconte comment Zidane a changé sa vision du football

Florian M. - dimanche 20 janvier 2019 1.7k Likes

Le sport professionnel est rempli d'idoles, de personnes que l'on chérit et que l'on apprécie pour l'ensemble de leurs oeuvres. Mais le sport professionnel, c'est également une relation entre un athlète et son entraîneur. Confiance, cohésion, communication... Ce sont autant d'ingrédients qui forment des duos iconiques, ou qui peuvent même parfois changer l'histoire.

Pour les plus jeunes fans de ballon rond, Zinédine Zidane et Carlo Ancelotti sont deux entraîneurs marquants. L'un à la carrière déjà écrite, l'autre qui a marqué l'histoire en remportant trois fois consécutivement la Ligue des champions. Mais avant tout cela, les deux hommes ont formé un duo à la Juventus de Turin. Un duo qui, comme le raconte Carlo Ancelotti dans un entretien au Corriere dello Sport, "a totalement changé sa vision du football."

"Je dois tout à Zidane"

Derrière ces mots forts, l'entraîneur italien rappelle un tournant de sa carrière. Avant de signer à la Juventus en février 1999, Ancelotti est passé par Parme, où il a refusé la venue de Roberto Baggio. "À Parme, j'avais empêché le club de signer Roberto Baggio, qui avait déjà un accord avec les dirigeants. J'avais un style de football qui mettait les joueurs dans des cases et n'incluait pas de meneur de jeu, le rôle que Roberto avait demandé", confie l'ancien coach du PSG.

S'il avait eu l'occasion de faire machine arrière, Ancelotti aurait peut-être accepté. Car tout a changé lors de son arrivée à Turin, où il a fait la rencontre de Zinédine Zidane. "Si Baggio était arrivé après le tournant de ma carrière avec Zidane, j'aurais volontiers travaillé avec lui. Zidane a tout changé, car j'ai placé l'équipe autour de lui, c'était un costume sur mesure pour lui. J'ai changé de style de football, et je dois tout ça à Zidane", confie-t-il ensuite.

Après leur première collaboration à la Juventus, Carlo Ancelotti a eu l'immense parcours que l'on connaît tous entre l'AC Milan, Chelsea, Paris, ou encore le Bayern Munich. Mais c'est au Real Madrid qu'il va recroiser le chemin de l'ancien numéro 10 des Bleus, et avec qui il va de nouveau connaître le succès. Avec Zidane comme entraîneur adjoint, il remportera la Ligue des champions, la Coupe du Roi, la Supercoupe de l'UEFA, mais également la Coupe du monde des clubs.

Comme quoi, Zinédine Zidane transforme vraiment tout ce qu'il touche en or.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté