Pirlo : "La France peut gagner la Coupe du monde" (Exclusivité OH MY GOAL)

Steve K. - lundi 11 juin 2018 1.9k Likes

Andrea Pirlo est la tête d'affiche de la nouvelle campagne publicitaire Uber Eats, une campagne pleine d'humour qui ne manquera pas de vous arracher quelques sourires. Son Italie privée de Mondial pour la première fois depuis 60 ans, l'ancien meneur de jeu au pied droit soyeux cherche une nouvelle équipe à soutenir. Alors ses anciens coéquipiers Cafú (Brésil) et Marcel Desailly (France), mais aussi le génial ailier australien Harry Kewell se plient en quatre pour le rallier à la cause de leur pays. Un sacré dilemme pour Pirlo, l'homme qui a révolutionné la position de milieu défensif lorsqu'il était au Milan AC, devenant un véritable meneur de jeu positionné devant la défense (Regista). Un repositionnement qui lui a permis de s'offrir un palmarès fou, avec 6 Serie A, 2 Ligue des Champions et une Coupe du monde remportée avec la Squadra Azzurra.

Alors que la campagne Uber Eats est à découvrir en vidéo ci-dessous, Oh My Goal a eu l'opportunité d'échanger quelques mots avec la légende italienne. Une interview dans laquelle le génie transalpin fraîchement retraité nous a parlé de Pogba, de l'équipe de France mais où il vous donne aussi des conseils, vous lecteurs d'Oh My Goal, pour devenir des cracks comme il l'a lui-même été pendant plus d'une décennie. Entretien avec un très, très grand champion !

notre interview d'andrea pirlo pour Oh my goal

Oh My Goal : Bonjour Andrea Pirlo. Dans le nouveau spot Uber Eats, on te voit à la recherche d'une nouvelle équipe à soutenir pour la Coupe du monde. Tu peux nous le dire : l’Italie étant éliminée, quelle équipe aura ta préférence pour ce Mondial ?

Andrea Pirlo, légende du football italien : Aucune ! Bien sûr, je vais regarder les matches et suivre ça à fond, mais je ne vais pas soutenir une équipe en particulier, je n’aurai pas d’équipe favorite. Je vais juste regarder ça en observateur.

Que penses-tu de la France, peut-elle gagner la Coupe du monde à ton avis ?

C’est une excellente équipe, de champions, avec d’excellents joueurs. Ils ont une vraie possibilité d’aller au bout. Pour moi, ils font partie des quatre favoris, avec le Brésil, l’Espagne et l’Allemagne.

Penses-tu que Paul Pogba peut être le leader dont les Bleus semblent avoir désespérément besoin ?

Oui, complètement. Il a beaucoup grandi, j’ai joué avec lui il y a quelques années et maintenant, il a beaucoup plus d’expérience. Pour moi, il a clairement la capacité d’être ce leader que l’équipe de France attend. Mais il n’y a pas que lui. Il y a d’autres très bons joueurs dans cette équipe de France. Il y en a énormément même… J’aime bien Griezmann, Kanté… Il y a les jeunes joueurs comme Dembélé aussi… Il y a vraiment beaucoup de bons joueurs. Pour moi, aucun doute, la France peut gagner le Mondial.

Aujourd'hui, en termes de QI foot, de qualité de passe, il n'y a plus aucun joueur qui te ressemble vraiment. On a l'impression qu'il n'y a plus de "Regista" comme tu l'étais... A quoi cela est dû, selon toi ?

Le football a clairement changé, les joueurs ont changé. Il y a eu un changement générationnel. C’est pour ça qu’il n’y a pas un joueur qui me rappelle moi-même dans le football d'aujourd’hui, plus personne ne joue de la façon dont je jouais… J’aimerais que d’autres joueurs jouant de cette manière arrivent dans le futur.

L'une de tes phrases est célèbre. Tu disais : "Je ne ressens pas de pression, je n’y pense pas. Le 9 juillet 2006, j’ai passé l’après-midi à Berlin à faire la sieste et à jouer à la Playstation. Le soir je suis sorti et j’ai gagné la Coupe du monde". Est-ce que cette histoire est vraie ?

Oui, c’est la vérité ! C’est mon caractère, je ne me mets pas de pression. J’étais très impatient de jouer la finale bien sûr, mais je l’ai abordée en mode "tranquille", le jour même j’avais envie de jouer à la Playstation, j’avais envie de gérer l’événement avec tranquillité.

Du coup, est-ce qu tu aurais un conseil pour les lecteurs d'Oh My Goal pour gagner des finales sans pression ?

(Il éclate de rire) Je ne sais pas trop... Je dirais qu'il faut faire les choses avec tranquillité, ne pas se prendre la tête. En fait, il faut profiter de la vie, tout simplement. C’est une question de personnalité aussi bien sûr, parce que moi je suis comme ça de base... Mais je pense que ne pas se prendre la tête, c’est le plus important.

Maintenant que ta carrière de joueur est terminée, comment aimerais-tu qu’on se souvienne de toi ?

J’aimerais qu’on se souvienne de moi comme un très bon joueur, qui a pris une grande part dans l’histoire du football italien… Je ne sais pas ! Qu’on se souvienne de moi comme une bonne personne, qui a bien fait son travail. Tout simplement !

Découvrez la nouvelle campagne avec Andrea Pirlo sur les réseaux sociaux avec le hashtag #TeamforPirlo

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté