Voilà pourquoi Andy Delort s'est fait tatouer une larme sous son œil

Maxime H. - mardi 21 mars 2017 3.5k Likes

Dans une interview exhaustive accordée au journal L'Equipe, Andy Delort s'est longuement confié sur sa vie. De l'héritage de sa culture gitane aux nombreuses bagarres dans lesquelles il a été impliquées, l'attaquant du Toulouse FC a parlé sans tabou. Il en a d'ailleurs profité pour évoquer la larme qu'il s'est fait tatouer sur le coin de l'œil.

"Ce n’est pas lié à un drame en particulier, a-t-il expliqué à propos de son tatouage. J'ai pleuré dans ma vie. Que ce soit en bien ou en mal. J'ai vécu des choses extraordinaires et des choses très dures. Alors je n'oublie pas mes pleurs. S'il y avait une phrase à mettre sous la larme - mais ce ne serait pas beau -, ce serait celle-là. Mais quand j'aurai séché tout ça, je l'enlèverai. Quand j'ai fait ce tatouage, mon père voulait m'attraper à coups de cutter."

"C'est vrai qu'après ce tatouage, j'ai changé, a continué Delort. Mais c'est aussi mon fils qui m'a changé. Du jour au lendemain, je me suis dit que je n'avais pas le droit de gâcher ma vie. La mort m'angoisse énormément. Et dès que je commence à penser à ça, je me dis que chaque jour, je perds un peu de temps sur ma vie."

"La culture gitane représente tout dans ma vie, s'est-il ensuite exprimé. Je suis dedans depuis petit. C'est tout pour moi. C'est Andy, c'est comme ça. Quand tu tapes "Andy Delort" sur Internet, il y a les mots associés. Et c'est "gitan" qui vient en premier. Après, c'est "bagarre". "Footballeur", ça ne vient qu'en quatrième, à la fin."


Un joueur ghanéen remercie sa femme et sa petite-amie en interview d'après-match :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté