Anelka révèle enfin ce qu'il a dit à Domenech à Knysna !

Clément P. - mardi 04 août 2020 0 Like

C'est l'un des épisodes les plus tristement célèbres de l'histoire de l'équipe de France. Le 19 juin 2010, à Knysna, Nicolas Anelka était exclu des Bleus en pleine Coupe du monde suite à la parution du journal L'Équipe, en une duquel l'attaquant était accusé d'avoir proféré de violentes insultes à l'encontre de Raymond Domenech à la mi-temps de France-Mexique.

S'ensuivirent une grève des 22 autres joueurs, et une piteuse élimination au premier tour du mondial Sud-Africain. De son côté, l'ancien joueur de Chelsea a toujours nié avoir tenu les propos qui ont été rapportés par le quotidien. Alors que s'apprête à sortir sur Netflix son documentaire "Anelka l’incompris", il a enfin révélé au Parisien ce qu'il aurait dit à Raymond Domenech lors de ce fameux incident.

"Une réaction très classique dans un vestiaire"

"Ce que j’ai dit ce jour-là c’est: ‘T’as qu’à la faire ton équipe de merde’ ", a ainsi affirmé Anelka.

Avant d'expliquer que ce genre d'éclat est inhérent à la vie d'une équipe de foot, et n'a rien d'extravagant au sein d'un vestiaire. "Il faut aussi comprendre que cette réaction, très classique dans un vestiaire, c’était par esprit de compétition et pour rectifier certaines choses... Ce qui s’est passé ce jour-là est arrivé des millions de fois dans un vestiaire de foot".

Et pour lui, ce qui se passe dans le vestiaire doit rester dans le vestiaire. D'où son refus de présenter des excuses publiques à Raymond Domenech, comme le lui avait intimé la Fédération."C’étaient des propos de vestiaire et pas publics! J’étais d’accord pour m’excuser devant le groupe, car j’avais parlé devant lui. Mais il n’y avait rien de public. Et je n’allais pas m’excuser pour des mots que je n’avais pas tenus", a finalement conclu l'ancien joueur.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté