Le SCO d'Angers paye plus de charges patronales que le Real et le Barça

Hugo Saturnin - lundi 25 mars 2019 1.7k Likes

Depuis de longues années, la Ligue 1 est souvent décriée pour son manque de compétitivité face aux autres championnats majeurs européens. Mais selon une étude menée par Première Ligue, le syndicat de la majeur partie des clubs de Ligue 1, ce manque de concurrence ne trouverait pas seulement sa source sur le plan purement sportif. L'économie jouerait un rôle clé.

Première Ligue a rendu public jeudi dernier un nouveau baromètre sur la répercussion des charges sociales et de la fiscalité sur la compétitivité du football hexagonal. Cette étude démontre qu’en Ligue 1, les charges sociales patronales et salariales sont un désavantage concurrentiel très important par rapport aux autres championnats, au point que certains clubs de Ligue 1 payent plus de charges que des ligues européennes.

Par exemple, le PSG paie plus de charges que l’ensemble des clubs de Bundesliga, de Liga et de Serie A réunis. Mais une autre information apparaît encore plus surprenante. Selon cette même étude, le SCO d’Angers paye plus de charges patronales que le Real Madrid et le FC Barcelone. Des chiffres complètement surréalistes lorsque l’on compare la puissance de ces clubs.

On peut donc en conclure que contrairement à certains de ses voisins, la France n’a pas un régime fiscal et social avantageux dans le domaine du football professionnel, au grand dam des écuries françaises et de la Ligue 1. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté