Ce que le PSG risque en laissant Ben Arfa en CFA

Hugo LC - jeudi 07 septembre 2017 3.1k Likes

Le cas Hatem Ben Arfa ne cesse de diviser. Alors que les dirigeants du Paris Saint-Germain ne le calculent plus du tout - il s'entraîne avec la CFA et n'a plus de place attitrée sur le parking du club -, ses plus fidèles supporters s'indignent du traitement qui lui est infligé. Une situation qui devrait rapidement faire réagir la LFP.

Joint par RMC, l'avocat d'Hatem Ben Arfa, Maître Jean-Jacques Bertrand, a reconnu s'être tourné vers la commission juridique de la LFP, qui pourrait mettre en demeure le PSG et ordonner la réintégration du joueur dans le groupe professionnel si elle juge que le Paris Saint-Germain ne respecte pas la loi. 

En cas de refus du PSG, c'est le conseil d'administration de la Ligue qui reprendra le dossier. Et les sanctions pourraient alors s'avérer colossales : grosse amende, perte de points ou même rétrogradation en Ligue 2 ! Évidemment, les dirigeants parisiens ne joueront pas autant avec le feu mais la loi, qui indique qu'un joueur mis à l'écart doit impérativement bénéficier des mêmes conditions de travail que l'ensemble des joueurs professionnels, joue clairement en la faveur de Ben Arfa. 

En d'autres termes, on peut légitimement penser qu'Unai Emery réintégrera rapidement Hatem Ben Arfa dans son groupe, sous peine de voir son club être sanctionné.. 

Mbappé s'ambiance avec les ultras du PSG :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté