Gianluigi Buffon raconte le moment où il est tombé en dépression

Colin D. - mercredi 09 janvier 2019 1.1k Likes

Gianluigi Buffon est devenu une légende du football par sa régularité au plus haut niveau tant sur la scène nationale, qu’en compétition européenne.

Pourtant l’ancien gardien de but emblématique de la Juventus n’a pas toujours apprécié la considération des fans à son égard, au point d’en vivre une dépression. “Pendant des mois, tout a perdu son sens. J’avais l’impression que les autres ne s’intéressaient pas à moi, mais seulement à ce que je représentais. Tout le monde en voulait après Buffon, mais personne après Gigi”, a confié le gardien du PSG à Vanity Fair. Une sensation renforcée par la présence récurrente du racisme sur les pelouses de Serie A selon l'ancien gardien de Parme. Ce sentiment avait réussi à l’écœurer du football.

La période de dépression de Buffon

J'avais 25 ans, je surfais sur la vague du succès et de la gloire. Un jour, à quelques minutes d’un match de championnat, j’ai approché Ivano Bordon, l’entraîneur des gardiens, et je lui ai dit : ‘Ivano, laisse Chimenti s’échauffer pour jouer, moi je n’en ai pas envie’. J'ai eu une crise de panique !”

Un épisode marquant dans la carrière du monument italien. Lors de cet entretien, Buffon en a profité pour réaffirmer sa volonté de poursuivre sa carrière au PSG, sous réserve que le club de la capitale partage cette ambition.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté