Ces top players qui ont quitté le Barça

OMG Staff - Friday 12 June 2015 2.1k Likes

Avec la "Masia", son centre de formation, le FC Barcelone forme des joueurs de grandes qualités. Mais il arrive aussi que le club catalan déniche de véritables pépites. Après, il faut savoir les conserver... 

 

1. Diego Maradona

Débarqué de Boca Juniors à Barcelone en 1982, Diego Armando Maradona doit d'emblée faire face à une réputation de vilain garçon. Lors de la Coupe du Monde 1982 en Espagne, l'Argentin avait (déjà) sali sa réputation après avoir asséné un coup de pied dans le ventre du Brésilien Batista. Résultat : une expulsion et une élimination pour l'Argentine. Bien que réussies si l'on ne parle que du rectangle vert, ses années barcelonaises seront surtout marquées par de multiples frasques, la consommation de cocaïne et se termineront par une bagarre générale entre Barcelone et l'Athletic Bilbao en finale de Copa del Rey, initiée par Maradona.

@fcbarcelona.es @fcbarcelona.es

 

 

2. Ronaldinho

Acheté par le Barça au PSG en 2003, Ronaldinho éblouit tout amateur de football, Marseillais et Madrilènes compris. Très vite, tout le monde s'accorde à dire que le Brésilien est l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. Mais comme Maradona, Ronaldinho sera rattrapé par la folie de Barcelone et les fêtes à gogo. C'est lors de la saison 2007-2008 que Ronnie va entamer sa grosse baisse de régime, à tel point que les médecins du club le déclarent inapte pour le foot professionnel ! Il s'en ira au Milan AC en 2008 où il aura des fulgurantes parfois jouissives pour les fans de football.

@sport24.lefigaro.fr @sport24.lefigaro.fr

 

 

3. Ronaldo

Lors de la saison 1996-1997, Ronaldo évolue avec le maillot blaugrana, au grand dam des supporters du PSG, qui n'ont sans doute pas oublié le but vainqueur du Brésilien en finale de Coupe des Coupes. Cette année là, "Il Fenomeno" cartonne et reçoit le Ballon d'Or 97. Étonnamment, quelques mois avant que Ronaldo ne devienne le plus jeune joueur de l'histoire à remporter le trophée, le Barça avait accepté une proposition de 30 M€ venue de Milan. L'Inter s'était alors offert l'un des tous meilleurs attaquants du monde. Une sacrée perte pour Barcelone, bien que la progression de Ronaldo sera fortement freinée par ses blessures à répétition.

@tf1.fr @tf1.fr

 

 

4. Luis Figo

Acheté au Sporting en 1995 par le Barça, Luis Figo devient très vite le maître à jouer de la formation blaugrana. Avec Rivaldo, le Portugais forme alors une doublette de folie permettant au Barça de glaner pas mal de trophées. Chouchou des supporters, Luis Figo deviendra l'ennemi public numéro 1 lorsqu'il rejoindra le Real Madrid contre 65 M€.

@beinsports.tv @beinsports.tv

 

 

5. Yaya Touré

Élément clé de Manchester City, Yaya Touré aurait pu l'être du côté de Barcelone. Après un passage moyen à Monaco, l'Ivoirien est acheté par le Barça pour 10 M€. Là-bas, le grand Yaya restera 3 ans et y gagnera la Ligue des Champions 2009. Lors de la finale, Touré évoluera d'ailleurs en défense centrale au côté de Gerard Piqué... Au poste de milieu de terrain, le Skyblues prouve aujourd'hui qu'il est un joueur incontournable du football mondial.

@celebritybase.info @celebritybase.info

 

 

6. Michael Laudrup

Comme Luis Figo, Michael Laudrup appartient à la catégorie des plus grands traîtres de l'histoire du football. Il faut dire que le Barça a commis une grave erreur en le laissant filer chez l'ennemi juré du Real. Au cours de la saison 1994-1995, Laudrup retrouve le Barça et participe à l'écrasante victoire du Real 5-0. Une belle vengeance pour Madrid qui en avait pris 5 la saison précédence contre le FC Barcelone de... Michael Laudrup !

@goal.com @goal.com

 

 

7. Samuel Eto'o

A Barcelone de 2004 à 2009, Samuel Eto'o brille de mille feux. Élu meilleur 9 de l'histoire du club par les socios, Samuel Eto'o arrive cependant en fin de cycle en 2009 selon les dirigeants blaugrana qui proposent Eto'o + 46 M€ à l'Inter pour s'attacher les service d'Ibrahimovic ! "Je suis Samuel Eto'o et je ne veux être comparé à personne d'autre. Je suis venu pour gagner la Ligue des champions et je suis là où je veux être", explique alors le Camerounais lors de son arrivée à Milan. En 2010, Eto'o remportera la Ligue des Champions sous les ordres de José Mourinho...

@fcbarcelona.com @fcbarcelona.com

 

 

8. Zlatan Ibrahimovic

Comme si la boulette n'était pas assez grosse, l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic ne s'avère pas vraiment judicieuse. Bien que le Suédois présente des statistiques convenables lors de sa saison au Barça, on ne peut pas dire qu'il ait réussi à faire oublier Eto'o. Pep Guardiola se contentera de le laisser sur le banc des remplaçants la majeure partie du temps. Malgré les millions dépensés, Zlatan Ibrahimovic ne restera qu'un an à Barcelone. Après quoi, il brillera au Milan AC puis au Paris Saint-Germain.

@psgcommunity.fr @psgcommunity.fr

 

 

9. Alexis Sanchez

Élu meilleur espoir du football devant des joueurs comme Gareth Bale, Eden Hazard ou Javier Pastore en 2011, Alexis Sanchez rejoint le FC Barcelone avec tout son talent. Mais constamment derrière Messi, Villa, Pedro, voire Iniesta quand celui-ci évolue couloir gauche, dans la hiérarchie, Sanchez ne parviendra jamais à s'épanouir au Barça. En 2014, le Chilien ralliera Arsenal et deviendra l'un des meilleurs joueurs de la Premier League.

@actusports.fr @actusports.fr

 

 

10. Cesc Fabregas

Souvent, le FC Barcelone fait en sorte de s'appuyer sur les joueurs formés au club pour constituer son équipe. Impatient, Cesc Fabregas a rejoint Arsenal en 2003, sans même jouer avec l'équipe A du Barça. Ses excellentes performances lui ont permis de retrouver son club de cœur en 2011, avant de finalement rejoindre de nouveau l'Angleterre, à Chelsea, cette fois. Étrange...

@sport24.lefigaro.fr @sport24.lefigaro.fr

 

En outre, l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football a (presque) évolué au FC Barcelone. Après avoir signé avec le club catalan, Alfredo Di Stefano a effectué 3 matches amicaux avant de finalement rejoindre le Real Madrid. Cette homme aurait pu changer l'histoire du Barça, qui a mis beaucoup de temps avant de soulever sa première Ligue des Champions...

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community