Cristiano Ronaldo va remporter ce jeudi son 5ème Ballon d'Or

Luxmana P. - lundi 04 décembre 2017 7.7k Likes

Le début des années 2000 a été marqué par les sacres au mythique Ballon d'Or des Zinédine Zidane, Ronaldo, Ronaldinho et autres Pavel Nedved et Luis Figo. Mais depuis Kaka' en 2007, le prestigieux trophée n'est pas passé par de nombreuses mains. Lionel Messi s'est emparé du Graal à cinq reprises, tandis que son rival de toujours, Cristiano Ronaldo, se l'est accaparé quatre fois. Bientôt cinq.

Sauf rebondissement, le serial buteur va ainsi soulever ce jeudi 7 décembre son cinquième Ballon d'Or, quelques semaines après avoir glané le Trophée The Best de la FIFA. Une juste récompense pour l'homme des grands matches. Vainqueur avec le Real Madrid de la Liga, CR7 a aussi et surtout glané une deuxième Ligue des Champions consécutive en inscrivant au passage la bagatelle de 12 buts en 13 rencontres dans la compétition. Des chiffres ronflants qui ont naturellement fait du Portugais le favori pour le prix décerné par France Football

C'est donc probablement le 3 juin dernier, au sortir de la finale de Champions League, que Cristiano Ronaldo et son doublé ont sans doute suffisamment marqué les esprits pour s'adjuger un trophée décerné ces derniers temps selon les performances affichées sur l'ensemble de l'année civile. Monstrueux entre janvier et juin 2017, l'ancien joueur de Manchester United a brillé par à-coups, en témoigne son début d'exercice 2017/2018 en demi-teinte (2 petites réalisations en Liga).

Dans le même temps, c'est Lionel Messi qui a attiré la lumière sur lui. Avec le départ de Neymar et la blessure d'Ousmane Dembélé, le Barça s'est essentiellement appuyé sur l'Argentin, qui ne s'est pas fait prier pour inscrire 13 réalisations en 14 matches. Soulier d'Or de la saison 2016/2017 (37 buts en 34 rencontres de championnat), l'Argentin ne devrait cependant pas voir sa régularité payer en ce mois de décembre. De quoi ouvrir le débat sur les différents aspects pris en compte pour décerner le prix du Ballon d'Or. Faut-il s'axer sur l'année civile ou la saison précédente ? Faut-il s'intéresser aux statistiques seules ou les résultats de l'équipe ?

Cette année, force est de constater que les statistiques seules n'ont pas fait la différence, mais bel et bien l'impact du joueur sur les matches clés. Et ça, Cristiano Ronaldo l'a visiblement très bien compris, lui qui continue de faire trembler les filets en Ligue des Champions (8 buts en 5 matches). Nul doute que les résultats au Mondial 2018 devraient permettre aux deux extraterrestres de se départager l'année prochaine, à moins qu'un certain Neymar ne vienne se mêler à la danse...

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi : des rivaux qui se respectent :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté