Pourquoi Dani Alves est définitivement une légende du football

Florian M. - mardi 03 avril 2018 560 Likes

Souvent, quand on pense à un footballeur à succès, on s'imagine un attaquant. Mais le record détenu par Dani Alves est tout simplement exceptionnel. Récemment vainqueur de la Coupe de la Ligue avec le club de la capitale, le Brésilien de 34 ans est devenu le joueur le plus titré de l'histoire. Et son palmarès ne devrait cesser de croître car il lui reste un an de contrat avec Paris. Le latéral droit du PSG vient de dépasser Maxwell, son ancien coéquipier au FC Barcelone.

Un compétiteur dans l'âme

Daniel Alves est très réputé pour son engagement et sa passion. Mais il est aussi l'un des plus grands compétiteurs de l'histoire de ce sport. Arrivé au FC Séville en 2002, le Brésilien s'est, dès lors, construit une armoire à trophées bien remplie. Durant ses six premières saisons en Espagne, il a remporté 2 Coupes de l'UEFA (actuelle Ligue Europa) en 2006 et 2007, une Supercoupe d'Europe en 2007 puis une Coupe d'Espagne la même année. Pour conclure sa saison en beauté, il remporte la Copa America avec le Brésil (2007).

En montrant l'étendue de ses capacités sur la scène européenne et en réalisant un passage très complet à Séville, Dani Alves s'est imposé en tant que capitaine très compétiteur. Après 230 matchs dans le club sévillan, il décide de rejoindre le Barça à l'été 2008, où sa salle des trophées va atteindre des sommets.

Barcelone, pluie de trophées

C'est à partir de 2009 que son choix de rejoindre le FC Barcelone va s'avérer payant. Entre 2009 et 2016, Dani Alves et les Blaugranas vont conquérir le monde avec pas moins de 21 trophées remportés. Parmi eux, 3 trophées du Mondial des Clubs, 3 Supercoupes d'Europe, 4 Supercoupes d'Espagne, 2 Ligues des Champions, 6 titres de champions d'Espagne, ainsi que 3 Coupes nationales. Mais le latéral brésilien connaît à nouveau le succès en sélection en 2009 et 2013 où il remporte la Coupe des Confédérations à deux reprises. Ses années en Catalogne sont les plus abouties et les plus riches de sa carrière. Cependant, le défenseur qui connaît un fort succès auprès d'Andres Iniesta et de Lionel Messi n'arrive pas à concrétiser ses objectifs en équipe nationale. Des échecs aux Mondiaux de 2006, 2010 et 2014 poussent le joueur à en vouloir toujours plus et à ne pas raccrocher les crampons.

L'Italie et la France pour boucler la boucle

Après le très lourd revers reçu à la Coupe du monde 2014 face à l'Allemagne (7-1) et après avoir tout gagné, Alves n'a pas prolongé son contrat avec Barcelone. Il rejoint la Juventus en 2016 pour un an avec l'objectif de gagner à nouveau une Ligue des Champions. Malheureux finaliste de la compétition, le Brésilien quitte l'Italie avec un titre de champion et une Coupe nationale. À 34 ans, il signe à Paris pour deux ans et 14 millions d'euros bruts par saison. Il a déjà deux trophées avec le PSG. D'abord, le Trophée des Champions, puis la Coupe de la Ligue. Deux succès qui s'inscrivent comme étant les 35 et 36èmes trophées glanés par le joueur dans sa carrière.

S'il ne lui manque plus qu'une Coupe du monde pour combler l'espace manquant, Daniel Alves a pour le moment remporté 36 trophées en carrière. Tout simplement du jamais vu dans l'histoire du football. De plus, il reste un an de contrat au Brésilien, durant lequel il peut prétendre entre 7 et 9 trophées supplémentaires. Ce qui le propulserait largement au sommet du classement des titres remportés dans une carrière.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté