La blague limite de Daniel Riolo sur Bernard Tapie rend fou son fils

Steve K. - mercredi 06 novembre 2019 0 Like

Hier soir dans l’After Foot de RMC, Jean-Michel Aulas était invité sur le plateau, délocalisé au Groupama Stadium à l’occasion de la soirée de Ligue des Champions. Interrogé sur sa carrière et sa réussite à la tête du club lyonnais, le mythique président Aulas a livré une anecdote qui a indirectement mis le feu à Twitter.

En effet l’homme fort de l’OL a confié avoir rencontré deux présidents (tout aussi mythiques) lorsqu'il s’est lancé dans le projet lyonnais : Claude Bèze (Girondins de Bordeaux) et Bernard Tapie (Olympique de Marseille). Aulas poursuit en expliquant qu’il venait demander conseil auprès de grands Messieurs du milieu.

"Le bon, la brute et le truand"

Claude Bèze lui avait alors soufflé la chose suivante : "Il faut que tu prennes un joueur bon et un méchant. Le bon c’était Bernard (Lacombe, ndlr) et le méchant c’était Raymond (Domenech, ndlr)." C’est alors qu’un invité en plateau lance avec légèreté : "C’était le bon, la brute et le truand" en référence au célèbre western. Et Daniel Riolo d’ajouter : "Non le truand il était à Marseille !"

Il n’en fallait pas tant pour déclencher la colère du fils de Bernard Tapie, Stéphane, qui s’est emporté sur Twitter :

Connaissant la verve de l’éditorialiste RMC, cette affaire ne devrait pas en rester là.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté