Voilà ce que disait Carlo Ancelotti sur Marco Verratti en 2013

Jonathan Ferdinand - vendredi 09 mars 2018 0 Like

Ce carton rouge a probablement changé la donne. Mardi soir, lors du huitième de finale retour de Ligue des Champions entre le PSG et le Real Madrid (1-2), Marco Verratti a pris un deuxième carton jaune pour protestation. L’international italien estime avoir été victime d’une faute mais Felix Brych, l’arbitre allemand de la rencontre, ne lui accorde pas de coup franc.

Furieux, le milieu de terrain parisien se met à courir après l’arbitre et proteste avec véhémence. Monsieur Brych n’hésite pas et renvoie "Petit Hibou" au vestiaire. Un tournant malgré la réduction de l'écart par Cavani cinq minutes plus tard. Verratti averti pour protestation, une scène qui n’est pas rare pour les supporters du Paris Saint-Germain. Depuis son arrivée en 2012, malgré ses excellentes performances, il n’est jamais parvenu à corriger son vilain défaut : la protestation.

En avril 2013, lors d’un match à Evian Thonon-Gaillard, Verratti se fait déjà expulser pour avoir protesté. Son entraîneur d’alors Carlo Ancelotti est furieux sur le bord de la touche et passe un savon à son joueur qui regagne les vestiaires. "Imbécile", lui lance-t-il. En conférence de presse d’après-match, le technicien italien n’hésite pas non plus à pointer du doigt son comportement : "Il est jeune, il doit s’améliorer. Je l’avais prévenu. Il ne devait pas parler, et il prend un carton rouge... Il n’a pas compris que tu dois être calme quand tu as déjà un carton jaune. C’est dommage car pour le reste, il a réalisé un match fantastique."

La déclaration est vieille de 5 ans mais semble plus que jamais d’actualité. Âgé aujourd’hui de 25 ans, Marco Verratti semble incorrigible...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté