Découvrez l’équipe-type historique du FC Porto

OMG Staff - Thursday 07 January 2016 2.1k Likes

Machine à former des futurs grands du ballon rond, le FC Porto peut se targuer d’avoir atteint des bénéfices records sur la revente de certains de ces joueurs. Des talents qui ont marqué de leur empreinte le club portugais.

Découvrez l’équipe-type historique du FC Porto :

 

Vitor Baia

Sous cette chevelure à la Tarzan se cache un fidèle parmi les fidèles. Vitor Baia, c’est le type de gardien qui en plus d’être bon avec les gants, l’est également avec les pieds. Portier international portugais, il a marqué l’histoire du FC Porto avec ses 306 matches en 8 ans. Si c’est pas de bons et loyaux services ça...

@mothersoccer.blogs.francefootball.fr @mothersoccer.blogs.francefootball.fr

 

 

Fernando Couto

Il était l’un des idoles de Cristiano Ronaldo, pas pour sa technique, mais sûrement pour sa hargne. Le défenseur portugais, passé également par la Lazio de Rome et le Barça, n’était pas du genre à se laisser faire, au contraire il n’y allait pas de main morte avec ses adversaires. Le genre de défenseur qui effraye les attaquants.

@somosporto.org @somosporto.org

 

 

Ricardo Carvalho

Encore en activité du côté de l’AS Monaco où il est un peu cramé à vrai dire, Ricardo Carvalho a été avant l’auteur d’une glorieuse carrière. Le solide et intelligent Portugais fut l’un des hommes forts de José Mourinho. Tout d’abord à Porto, où il a remporté la Ligue des Champions en 2004 devant... Monaco, puis à Chelsea et au Real Madrid. Mourinho, c’est un peu comme son deuxième père.

@mothersoccer.blogs.francefootball.fr @mothersoccer.blogs.francefootball.fr

 

 

Paulo Ferreira

Deux saisons seulement lui ont permis de marquer l’histoire du FC Porto, et pour cause il a lui aussi empoché le graal, à savoir la Coupe aux grandes oreilles en 2004. De quoi lui permettre également de suivre le Mou jusqu’à Chelsea où il y restera 9 saisons (même si les 2 dernières il se retrouvait plus sur le banc que sur le terrain).

@galaxiafutebolistica.blogspot.com @galaxiafutebolistica.blogspot.com

 

 

Bosingwa

C’est un peu l’homme au monosourcil à qui on n’ose pas faire de vanne au risque de s’en prendre une. Robuste comme l’acier, José Bosingwa a aussi gagné la Ligue des Champions en 2004 mais n’a pas suivi Mourinho dès l’année suivante. Il a bien rejoint Chelsea, mais seulement en 2008. Décidément, il sait se faire désirer. A l’instar de Carvalho, le vieux bougre est encore actif, à Trabzonspor en Turquie.

@sport.gentside.com @sport.gentside.com

 

 

Maniche

On ne savait pas trop si sa place était ici ou chez l’un des rivaux, le Benfica, où il a également évolué, mais une Ligue des Champions dans la valise ça marque les esprits ! Maniche, c’est le type de joueur qui n’a pas vraiment la classe, mais qui est tout simplement vital à son équipe. Le système de Mourinho se basait en partie sur ce dernier, jamais avare dans son travail. Passage obligatoire ensuite : Chelsea, Maniche n'y restera que quelques mois avant de tenter sa chance à l’Atletico Madrid et le Milan AC.

@maisfutebol.iol.pt @maisfutebol.iol.pt

 

 

Paulo Futre

Dans le lot de grands talents qui sont passés par le FC Porto, on peut aisément nommer Paulo Futre. Un profil comme on les aime, avec le Portugais le ballon est bien traité. Un géni qui sera resté de 1984 à 1987 à Porto, et connu des aventures (et mésaventures) à l’Atlético, le Milan AC ou encore l’Olympique de Marseille.

@somosporto.org @somosporto.org

 

 

Deco

En voilà un autre joueur qu’on kiffe bien sur un terrain de foot. L’art de la passe, du tir, il connait. Grand artisan de l’épopée européenne de 2004, Deco a mis à ses pieds des dizaines de défenseurs. Pas étonnant qu’avec sa classe le Portugais made in "Brazil" a continué sa carrière au FC Barcelone et au plus Portugais des clubs anglais : Chelsea.

@novi.ba @novi.ba

 

 

Hulk

Parfois il ne faut pas se fier aux apparences, avec Hulk il le faut. Le bodybuildé brésilien porte bien son nom et il le fait souvent savoir de sa puissante patte gauche. En dehors de sa carrure et son physique hors norme, le colosse manie extrêmement bien le ballon et peut se muer en un formidable passeur. En plus d'avoir été élu meilleur passeur et buteur du championnat portugais en 2011, il a également remporté la Ligue Europa la même année.

@11to11.net @11to11.net

 

 

Falcao

Certes, aujourd’hui il ronronne plus qu’autre chose, mais au FC Porto El Tigre rugissait à chaque match. Arme de destruction massive, Falcao empilait les buts d’une facilité déconcertante. Un sérial buteur qui en 87 matches aura inscrit 72 buts avec le FC Porto et remporté la Ligue Europa en compagnie de Hulk. Des attaquants comme ça, on n’en voit pas tous les jours.

@uefa.com @uefa.com

 

 

Jardel

A l’image de Radamel Falcao, Jardel est un pur attaquant. D’une efficacité redoutable, le Brésilien a inscrit la bagatelle de 154 buts en 167 matches. Des stats qui laissent rêveur. Après un passage réussi au Sporting, le reste de sa carrière sera moins glorieux, avec des passages au Newell’s Old Boys en Argentine, ou encore à l’Anorthosis Famagouste à Chypre.

@pesmitidelcalcio.com @pesmitidelcalcio.com

 

La composition de l'équipe en 4-3-3 :

@eurosport @eurosport

 

Des grands joueurs, le FC Porto en a vu et en a formé plus d’un. De Falcao à Deco, en passant par James Rodriguez et Quaresma, de nombreux joueurs ont porté la tunique bleue et blanc et méritaient tout autant leur place dans ce classement.

Découvrez également l'équipe type historique du Benfica !

 

LP

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community